Ericsson va supprimer 9% des ses effectifs en Suède

mercredi 7 novembre 2012 12h28
 

STOCKHOLM (Reuters) - Ericsson, premier équipementier mondial des réseaux mobiles, va supprimer 1.500 postes en Suède dans le cadre du plan de réduction des coûts qui avait été annoncé fin octobre.

En plus du ralentissement économique mondial, qui incite les opérateurs télécoms à reporter d'importants investissements, les équipementiers sont confrontés à une pression à la baisse sur les prix.

Ericsson emploie actuellement 17.768 personnes en Suède.

"Nous devons garantir que nous pouvons poursuivre notre stratégie afin de maintenir notre position dominante, d'investir dans la R&D et de satisfaire les besoins de nos clients", a déclaré dans un communiqué Tomas Qvist, directeur des ressources humaines du groupe suédois.

Ericsson avait fait état d'une chute de 42% de son résultat brut opérationnel au troisième trimestre et avait annoncé que de nouvelles réductions de coûts étaient à prévoir.

Le groupe maintient sa prévision annuelle concernant ses coûts de restructuration qui devraient s'élever à 4 milliards de couronnes suédoises (467 millions d'euros) selon un porte-parole du groupe.

Ericsson accuse un léger repli de 0,6% à 58,35 couronnes suédoises à 11h00 GMT.

Simon Johnson, Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>Ericsson, premier &eacute;quipementier mondial des r&eacute;seaux mobiles, va supprimer 1.500 postes en Su&egrave;de dans le cadre du plan de r&eacute;duction des co&ucirc;ts qui avait &eacute;t&eacute; annonc&eacute; fin octobre. /Photo d'archives/REUTERS/Bob Strong</p>