Telefonica réduit sa dette et confirme ses objectifs 2012

mercredi 7 novembre 2012 11h13
 

MADRID (Reuters) - Telefonica s'attend à réaliser ses objectifs sur l'ensemble de l'année et s'est engagé mercredi à verser un dividende l'an prochain, après l'avoir supprimé cette année dans le cadre de ses efforts de réduction de son endettement.

Le groupe de télécoms espagnol s'attend à un chiffre d'affaires en croissance de zéro à 1% cette année et prévoit une baisse de son ratio d'endettement net à 2,35 fois son résultat opérationnel avant dépréciations et amortissement (EBITDA).

Telefonica doit réduire sa dette afin de conserver sa note de crédit et éviter une spirale de hausse de ses coûts de financement.

La société risque de tomber dans la catégorie spéculative si la note de son marché domestique espagnol, qui se situe tout juste un cran au-dessus de la catégorie spéculative ("junk") des agences Moody's et Standard and Poor's, est abaissée.

Telefonica a annoncé une nouvelle réduction de 3,2 milliards d'euros de son endettement net par rapport aux 56 milliards de fin septembre à la suite d'une série de mesures prises depuis la fin du troisième trimestre, dont la mise en Bourse de sa filiale allemande, commercialisée sous la marque O2.

Le groupe pourrait également introduire en Bourse sa branche latino-américaine dès l'an prochain si la demande des investisseurs est présente, a déclaré Telefonica mercredi, confirmant ainsi des déclarations du directeur général de Telefonica Latin America faites pendant le week-end à Sao Paulo.

Il a précisé que son ratio de dette nette serait ramené à 2,44 fois son résultat opérationnel avant dépréciations et amortissement (EBITDA), niveau proche de son objectif de 2,35.

"Nous réalisons de nouvelles avancées dans notre processus de transformation et les résultats obtenus jusqu'ici nous rendent plus optimistes sur l'avenir malgré des conditions de marché difficiles", déclaré son président César Alierta dans un communiqué.

Telefonica a annoncé des résultats conformes ou légèrement supérieurs aux attentes pour les neuf premiers mois de 2012, avec un Ebitda en hausse de 10,7% à 15,78 milliards d'euros, sur un chiffre d'affaires en recul de 0,3% à 46,5 milliards.   Suite...

 
<p>Telefonica annonce une nouvelle r&eacute;duction de 3,2 milliards d'euros de son endettement net par rapport aux 56 milliards annonc&eacute;s fin septembre, &agrave; la suite d'une s&eacute;rie de mesures prises depuis la fin du troisi&egrave;me trimestre, y compris la mise en Bourse annonc&eacute;e en octobre de sa filiale allemande O2. /Photo d'archives/REUTERS/Susana Vera</p>