Archos va supprimer un quart de ses effectifs

mardi 6 novembre 2012 19h22
 

PARIS (Reuters) - Le fabricant de tablettes tactiles Archos a lancé mardi un plan social prévoyant la suppression de 25% de ses effectifs pour faire face à de graves difficultés économiques.

Le groupe va réorganiser ses équipes de recherche et développement et l'organisation opérationnelle de ses filiales de distribution.

"Cette adaptation se fera au travers de la mise en oeuvre d'un plan de réduction des effectifs de l'ordre de 25 % dans le groupe. Au niveau de la société mère, un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) est lancé, prévoyant une diminution de l'ordre de 25 % des effectifs", a indiqué Archos dans un communiqué.

"Le plan vise à adapter les ressources du groupe aux enjeux stratégiques et aux évolutions de son marché", ajoute la société.

Confronté à une rude concurrence et à une conjoncture morose, le fabricant de produits électroniques grand public a vu ses marges chuter au premier semestre.

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires a également reculé de 10% à 30,9 millions d'euros, grevé par une chute des ventes aux Etats-Unis et en Europe.

Le groupe, toujours présidé par son fondateur Henri Crohas, indiquait alors ne pas être pas en mesure de donner de prévisions de chiffre d'affaires ni de niveau de marge brute pour 2012.

Au 30 juin, la trésorerie net du groupe ne s'élevait qu'à 11,6 millions d'euros.

En parallèle du plan social, Archos a annoncé mardi la nomination de l'actuel directeur général adjoint Loïc Poirier au poste de directeur général délégué en charge des opérations et de la finance.   Suite...