Alcatel-Lucent pourrait sortir du CAC 40 comme PSA

mardi 6 novembre 2012 15h26
 

par Alexandre Boksenbaum-Granier et Blaise Robinson

PARIS (Reuters) - Alcatel-Lucent pourrait subir une nouvelle déconvenue à la veille de Noël en sortant du CAC 40, le principal indice de la Bourse de Paris, et imiter ainsi PSA, les difficultés financières de l'équipementier télécoms ayant fait tomber la valeur à des plus bas historiques.

Le groupe franco-américain a publié la semaine dernière une perte d'exploitation pour le deuxième trimestre d'affilée, pénalisé par le recul des investissements des opérateurs télécoms qui affecte l'ensemble du secteur.

Tout comme PSA Peugeot Citroën jusqu'en septembre, retiré alors du CAC 40 au profit de Solvay, Alcatel-Lucent est présent sous différents noms dans le CAC 40 depuis la création de l'indice en 1987.

"Compte tenu du cours de Bourse d'Alcatel sur longue période, c'est inespéré pour la société d'être encore dans le CAC 40. Qu'Alcatel sorte du CAC 40, ce ne serait que la confirmation de la sanction du marché", estime Christian Jimenez, président de Diamant Bleu Gestion.

Le conseil scientifique des indices de NYSE Euronext pourrait décider de remplacer l'équipementier, dont le nom était déjà avancé parmi les possibles sortants du CAC 40 aux côtés de PSA en septembre, par Gemalto, estiment dans une note les analystes d'Exane BNP Paribas.

"C'est vraiment le candidat le plus évident pour une éventuelle sortie du CAC, bien qu'il soit assez rare qu'il y ait un changement au cours de la réunion de décembre. Je crois qu'ils vont regarder ce que le titre fait dans les prochaines semaines ainsi que les perspectives de la société", explique Christophe Wakim, analyste chez Exane BNP Paribas.

Selon des sources proches du dossier, le groupe, qui souffre d'une consommation élevée de trésorerie, réfléchit à céder son unité dédiée aux câbles sous-marins et son activité de fabrication d'équipements de téléphonie pour les entreprises afin de tenter de renforcer son bilan.

"AFFAIBLISSEMENT"   Suite...

 
<p>Comme PSA en septembre, Alcatel-Lucent pourrait sortir du CAC 40, les difficult&eacute;s financi&egrave;res de l'&eacute;quipementier t&eacute;l&eacute;coms ayant fait tomber la valeur &agrave; des plus bas historiques. /Photo prise le 28 f&eacute;vrier 2012/REUTERS/Albert Gea</p>