Bénéficiaire au 2e trimestre, Sony confirme ses objectifs

jeudi 1 novembre 2012 16h06
 

TOKYO (Reuters) - Sony a dégagé un bénéfice d'exploitation au deuxième trimestre, alors qu'il était déficitaire un an auparavant, la cession des activités dans la chimie ayant compensé la faiblesse de la demande de téléviseurs et d'autres matériels.

Le groupe d'électronique grand public a par ailleurs confirmé jeudi son objectif d'un bénéfice d'exploitation annuel de 130 milliards de yens (1,25 milliard d'euros) sur l'exercice clos le 31 mars prochain.

Il anticipait en août 180 milliards de yens. Les analystes tablent sur 107 milliards de yens, après une perte d'exploitation de 67 milliards de yens l'exercice précédent.

Le bénéfice d'exploitation de la période juillet-septembre est de 30,30 milliards de yens (292 millions d'euros) contre une perte de 1,64 milliard de yens. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un bénéfice d'exploitation de 33,8 milliards de yens.

Sony a récemment vendu ses opérations chimiques à la Development Bank of Japan, un établissement public, pour 58 milliards de yens. D'autres cessions sont susceptibles de gonfler le résultat d'exploitation cette année.

Il a ramené de 12 millions à 10 millions sa prévision du nombre de consoles PSP et Vita vendues dans l'année. Sony a également réduit sa prévision de ventes annuelles de téléviseurs, à 14,5 millions, et de caméras numériques, à 16 millions. En revanche il maintient sa prévision de vente de 16 millions de consoles PlayStation.

Panasonic, son concurrent dans le segment des téléviseurs, a dit mercredi qu'il perdrait près de 10 milliards de dollars durant l'exercice en cours, en raison de multiples dépréciations d'actifs à risque et d'un recentrage des activités susceptible de l'éloigner des activités déficitaires, comme les téléviseurs précisément.

L'action Panasonic a perdu 20% jeudi, retranchant autour de trois milliards de dollars à la capitalisation boursière.

L'action Sony a perdu 19% environ depuis la fin juin. Elle a fini en baisse de plus de 4% jeudi.

Tim Kelly, Wilfrid Exbrayat pour le service français

 
<p>Sony a d&eacute;gag&eacute; un b&eacute;n&eacute;fice d'exploitation au deuxi&egrave;me trimestre, alors qu'il &eacute;tait d&eacute;ficitaire un an auparavant, la cession des activit&eacute;s dans la chimie ayant compens&eacute; la faiblesse de la demande de t&eacute;l&eacute;viseurs et d'autres mat&eacute;riels. Le groupe d'&eacute;lectronique grand public a par ailleurs confirm&eacute; jeudi son objectif d'un b&eacute;n&eacute;fice d'exploitation annuel de 130 milliards de yens (1,25 milliard d'euros) sur l'exercice clos le 31 mars prochain. /Photo prise le 31 octobre 2012/REUTERS/Toru Hanai</p>