Android devrait être plus utilisé que Windows en 2016

mercredi 24 octobre 2012 21h51
 

(Reuters) - Le système d'exploitation Android de Google équipera davantage d'appareils que Windows de Microsoft d'ici quatre ans, estime le cabinet d'études Gartner, confirmant la transition vers la mobilité aux dépens des ordinateurs.

D'après Gartner, d'ici la fin 2016, on comptera 2,3 milliards d'ordinateurs, tablettes et smartphones équipés d'Android, contre 2,28 milliards d'appareils sous Windows.

Le cabinet américain s'attend à ce que 1,5 milliard d'appareils sous Windows et 608 millions d'appareils sous Android soient écoulés d'ici la fin de cette année.

Android, lancé en 2008, a connu une croissance exponentielle qui lui a permis de s'emparer de la première place sur le marché des smartphones -dont il équipe les deux tiers- et de devenir la deuxième plate-forme la plus répandue dans les tablettes.

Contrairement à Microsoft, Google fournit gratuitement aux fabricants son système Android mais tire la majeure partie de ses revenus des services associés à sa plate-forme, comme son moteur de recherche sur internet et les recettes publicitaires associées.

Les ventes mondiales d'ordinateurs ont baissé de 8% au troisième trimestre, connaissant leur chute la plus importante depuis 2001, en raison de l'engouement des consommateurs pour les tablettes et les smartphones.

Le système Windows de Microsoft a dominé pendant deux décennies le marché de l'informatique, mais le groupe de Redmond n'a pas su prendre le virage de la mobilité avec l'essor des smartphones et des tablettes.

La part de marché de Windows dans les smartphones s'élève actuellement à environ 3%.

Tarmo Virki; Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>Le stand Android lors d'une conf&eacute;rence de d&eacute;veloppeurs organis&eacute;e par Google &agrave; San Francisco. Le syst&egrave;me d'exploitation Android de Google &eacute;quipera davantage d'appareils que Windows de Microsoft d'ici quatre ans, estime le cabinet d'&eacute;tudes Gartner, confirmant la transition vers la mobilit&eacute; aux d&eacute;pens des ordinateurs. /Photo prise le 28 juin 2012/REUTERS/Stephen Lam</p>