Apple vise Amazon et Google avec son mini-iPad

mercredi 24 octobre 2012 00h06
 

par Poornima Gupta et Noel Randewich

SAN JOSE (Reuters) - Apple a dévoilé mardi une nouvelle version de sa tablette iPad, plus petite que les précédents modèles, qui sera commercialisée dès vendredi, lançant ainsi une contre-offensive contre Amazon et Google, déjà présents sur ce segment.

L' "iPad mini" signe la première incursion de la marque à la pomme sur le marché des tablettes de taille réduite et le groupe ne cache pas son ambition de rééditer le succès qui a été le sien lors du lancement de l'iPad.

Tim Cook, directeur général d'Apple, et Phil Shiller, directeur financier ont longuement détaillé les caractéristiques du nouveau produit d'Apple, qui réunit essentiellement celles des autres versions de l'iPad mais dans un format plus petit.

Si cette présentation était largement anticipée, les observateurs attendaient surtout de savoir à quel prix Apple allait commercialiser l'iPad mini.

La réponse, 329 dollars, n'a pas forcément convaincu, car beaucoup prévoyaient un prix bien moins élevé. Il n'est à la fois ni suffisamment bon marché pour convaincre les consommateurs tentés par les produits concurrents, ni suffisamment élevé pour éviter que l'iPad mini fasse de l'ombre à son grand frère, commercialisé autour de 500 dollars.

La compétition effrénée que se livrent les principaux acteurs du marché des tablettes était palpable lors de la présentation du produit puisque, fait exceptionnel, le directeur financier du groupe s'est employé à comparer l'iPad mini au Nexus 7 de Google, "en plastique (...), épais et lourd."

La contre-attaque d'Apple ne s'est pas limitée pas à ce nouveau segment puisque que la soirée-événement qui se tenait mardi à San José a aussi fait l'objet de l'annonce surprise d'un quatrième modèle d'iPad grand format, qui interviendrait donc à peine six mois après le lancement en fanfare de la troisième déclinaison de sa tablette star.

Cette dernière annonce intervient une semaine après le lancement commercial de la tablette Surface de son vieux concurrent Microsoft, premier modèle conçu par le géant de Redmond.   Suite...

 
<p>Apple pr&eacute;sente ce mardi la derni&egrave;re d&eacute;clinaison de sa tablette iPad, plus petite, moins ch&egrave;re et cens&eacute;e se faire une place au soleil dans un segment du march&eacute; domin&eacute; par Amazon.com et Google. /Photo prise le 23 octobre 2012/REUTERS/Robert Galbraith</p>