Yahoo se retire de Corée du Sud, une première en Asie

vendredi 19 octobre 2012 12h56
 

SEOUL (Reuters) - Yahoo a annoncé vendredi qu'il se retirait de Corée du Sud et mettait un terme à son service local en décembre en raison de la concurrence de Google et de prestataires locaux sur le marché des services en ligne et de la publicité sur les terminaux mobiles,

"Yahoo a été confronté à beaucoup de difficultés ces dernières années et a décidé de se retirer de Corée pour affecter plus de ressources à l'international et assurer sa réussite et sa puissance", précise le groupe internet.

Sur le marché sud coréen, Yahoo n'est pas parvenu à s'imposer face aux concurrents locaux comme NHN, Daum Communications et SK Communications.

Yahoo Korea, filiale à 100% de Yahoo, a été créé en 1997 et emploie entre 200 et 250 personnes en Corée du Sud.

Miyoung Kim, Constance de Cambiaire pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>Yahoo se retirera de Cor&eacute;e du Sud et mettra un terme &agrave; son service local en d&eacute;cembre. La soci&eacute;t&eacute; am&eacute;ricaine de services sur internet explique ce retrait en raison de la concurrence de Google et de prestataires locaux sur le march&eacute; des services en ligne et de la publicit&eacute; sur les terminaux mobiles. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid</p>