Pas de changement stratégique en vue pour Capgemini

jeudi 18 octobre 2012 21h11
 

par Alice Cannet

PARIS (Reuters) - Le départ pour la Banque publique d'investissement (BPI) du directeur financier de Capgemini Nicolas Dufourcq ne préfigure pas d'un changement stratégique pour le numéro un européen des services informatiques, a déclaré jeudi son PDG.

Lors d'un entretien accordé à Reuters, Paul Hermelin a fait savoir que Capgemini engagerait un nouveau directeur financier en novembre, que le groupe avait à sa disposition "des candidats internes crédibles" et qu'il avait également été contacté par des candidats externes.

"La stratégie du groupe est fixée et approuvée par le conseil et n'est pas négociable avec un nouvel arrivant", a déclaré Paul Hermelin.

Prié de dire si le contexte économique européen pesait sur la demande, il répondu que le marché était "très prudent" mais que Capgemini était en bonne voie pour atteindre ses objectifs d'une croissance à taux de change et périmètre constants supérieure à 1% et de nouvelle amélioration de son taux de marge opérationnelle pour l'ensemble de 2012.

Le PDG de Capgemini a également souligné que Nicolas Dufourcq, directeur financier du groupe depuis 2004, était apprécié des investisseurs pour avoir contribué au renforcement de l'activité et à l'amélioration de la marge, qui a atteint 7,4% en 2011 contre 2,7% en 2003.

L'action Capgemini a perdu près de 4% mercredi, accusant l'une des plus fortes baisses du CAC 40, alors que le gouvernement annonçait la probable nomination de Nicolas Dufourcq au poste de directeur général de la BPI. (voir )

Elle a cependant repris 0,37% jeudi, à 31,51 euros, donnant une capitalisation proche de 4,8 milliards d'euros.

Avec Leila Abboud, Benjamin Mallet pour le service français, édité par Nicolas Delame