Nokia reste dans le rouge mais fait mieux qu'attendu

jeudi 18 octobre 2012 13h31
 

HELSINKI (Reuters) - Nokia a publié jeudi une nouvelle perte et confirmé la baisse de sa trésorerie mais ses résultats ont néanmoins dépassé les attentes des investisseurs, de quoi apaiser en partie les inquiétudes avant le lancement de nouveaux modèles censés lui permettre de reconquérir des parts de marché.

Les résultats du troisième trimestre ont été soutenus entre autres par la coentreprise d'équipements de réseaux Nokia Siemens Networks, qui a enregistré des bénéfices record.

A la Bourse d'Helsinki, l'action Nokia gagnait 8,91% à 2,396 euros à 11h09 GMT.

Nokia a publié une perte par action hors exceptionnels de 0,07 euro au titre du troisième trimestre, à comparer à un bénéfice de 0,03 euro un an plus tôt. Les analystes financiers prévoyaient en moyenne une perte de 0,11 euro.

Sa trésorerie nette est tombée à 3,6 milliards d'euros fin septembre, contre 4,2 milliards fin juin, mais le marché prévoyait un recul plus marqué encore à 3,4 milliards.

Le groupe, qui a longtemps été numéro un mondial des téléphones portables, est aujourd'hui à la traîne de ses principaux concurrents sur le segment clé des "smartphones" et son alliance avec l'américain Microsoft ne lui a pas encore permis de défier réellement l'iPhone d'Apple ou le Galaxy de Samsung.

Il compte désormais sur ses deux nouveaux modèles, les Lumia 820 et 920, qui fonctionnent avec le nouveau système d'exploitation Windows 8 de Microsoft, pour augmenter ses chances. Leur commercialisation doit débuter le mois prochain.

L'accueil que réserveront les consommateurs aux nouveaux Lumia reste, pour certains analystes, plus important que les résultats présentés jeudi.

"Les attentes élevées du marché pour le quatrième trimestre ignorent la réalité, à savoir que les nouveaux produits ne seront livrés qu'en milieu de trimestre et sur un marché outrageusement concurrentiel et saturé", souligne ainsi Geoff Blaber, analyste de CCS Insight.

Ritsuko Ando, Marc Angrand pour le service français, édité par Matthieu Protard

 
<p>Nokia a enregistr&eacute; une nouvelle perte au troisi&egrave;me trimestre, ainsi qu'une diminution de sa tr&eacute;sorerie (&agrave; 3,6 milliards d'euros fin septembre, contre 4,2 milliards fin juin) mais les r&eacute;sultats du groupe finlandais sont n&eacute;anmoins meilleurs qu'attendu. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann</p>