Microsoft veut concurrencer Apple avec son nouveau service Xbox

lundi 15 octobre 2012 10h33
 

(Reuters) - Microsoft a annoncé lundi que son nouveau service de musique numérique Xbox Music, destiné à rivaliser avec iTunes d'Apple et Cloud Player d'Amazon, serait disponible à partir de mardi et dans 22 pays sur ses consoles de jeu.

Le service sera étendu aux ordinateurs et tablettes basés sur Windows à partir du 26 octobre, date du lancement de la nouvelle version du système d'exploitation de Microsoft, Windows 8. Les téléphones devraient suivre peu de temps après.

Microsoft espère pouvoir proposer Xbox Music sur les appareils fonctionnant avec iOS d'Apple et Android de Google l'année prochaine.

Le numéro un mondial des logiciels tente depuis des années de faire de sa console Xbox, dont il a écoulé 67 millions d'exemplaires depuis 2005, le centre névralgique du divertissement dans les salons. Xbox Music remplace le lecteur multimédia Zune, qui n'a jamais réussi à concurrencer iTunes.

Il y a environ un an et demi, le groupe a réalisé que les utilisateurs de Xbox consacraient entre 50 et 60% de leur temps d'utilisation sur des services de divertissement plutôt qu'à jouer, a expliqué le directeur général de Xbox Music Jerry Johnson.

La console propose déjà, entre autres, les services Netflix, ESPN et souhaite renforcer son service avec de la musique et des vidéos.

Le nouveau service de Microsoft proposera un service gratuit de streaming financé par la publicité et un abonnement à 9,99 dollars par mois pour une utilisation illimitée et sans publicité.

Xbox Music, qui propose comme ses concurrents un service de stockage à distance ("cloud-storage"), possède un catalogue de plus de 30 millions de titres à télécharger, soit davantage que les 26 millions de chansons disponibles sur iTunes.

Malathi Nayak, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>Microsoft a annonc&eacute; lundi que son nouveau service de musique num&eacute;rique Xbox Music, destin&eacute; &agrave; rivaliser avec iTunes d'Apple et Cloud Player d'Amazon, serait disponible &agrave; partir de mardi et dans 22 pays sur ses consoles de jeu. /Photo prise le 4 juin 2012/REUTERS/Fred Prouser</p>