Chute de 79% du bénéfice net de HTC au 3e trimestre

lundi 8 octobre 2012 11h22
 

TAIPEH (Reuters) - HTC a annoncé une chute de 79% de son bénéfice net au troisième trimestre, le numéro cinq mondial des fabricants de smartphones subissant de plein fouet la concurrence avec Apple et Samsung.

Le résultat net de la période juillet-septembre est ressorti à 3,9 milliards de dollars taïwanais (102 millions d'euros) contre 18,68 milliards (491 millions d'euros) un an plus tôt et 7,4 milliards au trimestre précédent (194 millions d'euros).

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes financiers attendaient en moyenne 5,57 milliards (146,5 millions d'euros).

Le chiffre d'affaires du groupe taïwanais au troisième trimestre a atteint 70,2 milliards de dollars taïwanais (1,84 milliard d'euros), contre 91 milliards (2,39 milliards d'euros) au deuxième trimestre.

HTC a annoncé un chiffre d'affaires consolidé en baisse de 53% en septembre, à 21,13 milliards de dollars taïwanais (555,7 millions d'euros), contre 45,3 milliards en septembre 2011.

Avant la publication des résultats du groupe, l'action HTC avait terminé en baisse de 0,86%, tandis que la Bourse de Taïwan a perdu 0,97%.

Après des débuts prometteurs sur le marché des smartphones, le groupe taïwanais est largement distancé depuis le second semestre 2011 par l'iPhone d'Apple et la gamme Galaxy de Samsung.

Par comparaison, le groupe sud-coréen a fait état vendredi d'un bénéfice trimestriel record à 7,3 milliards de dollars (5,6 milliards d'euros), quasiment doublé en un an, à la faveur du succès de ses téléviseurs haut de gamme et de ses Galaxy.

HTC a lancé ces dernières semaines deux nouveaux modèles fonctionnant avec le système d'exploitation de Google pour regagner des parts de marché au quatrième trimestre. Le taïwanais a également commercialisé en septembre des modèles équipés du nouvel OS de Microsoft, Windows Phone 8, qui sont parmi les premiers sur le marché.

"Les nouveaux modèles que nous avons vus ces dernières semaines ne vont pas changer la donne. HTC pourra conserver sa part de marché mais nous n'assisterons pas à une forte reprise", a déclaré l'analyste de Yuanta Securities Dennis Chan.

Clare Jim, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>HTC a annonc&eacute; une chute de 79% de son b&eacute;n&eacute;fice net au troisi&egrave;me trimestre, en raison de la concurrence d'Apple et de Samsung dans les smartphones. /Photo prise le 6 avril 2012/REUTERS/Shengfa Lin</p>