Vivendi étudierait la cession de ses 53% dans Maroc Telecom

lundi 8 octobre 2012 09h01
 

PARIS (Reuters) - Vivendi a engagé des discussions avec des banques sur l'éventualité d'une cession de sa participation de 53% dans Maroc Telecom, rapporte lundi le Financial Times.

Selon le quotidien, qui cite trois sources proches du dossier, Vivendi discute avec Lazard et Crédit agricole en vue de les engager pour évaluer la possibilité de céder le contrôle du premier opérateur télécom marocain.

Le Financial Times indique que, selon des milieux financiers, Maroc Telecom était évalué la semaine dernière à plus de 4,0 milliards d'euros.

Vivendi, qui a lancé en avril une revue stratégique de ses activités, a déjà mandaté Deutsche Bank et Rothschild pour trouver acquéreurs de GVT, un opérateur brésilien de téléphonie fixe en plein croissance.

Raoul Sachs, édité par Benjamin Mallet

 
<p>Jean-Fran&ccedil;ois Dubos, pr&eacute;sident du directoire du Vivendi. Le groupe a engag&eacute; des discussions avec des banques sur l'&eacute;ventualit&eacute; d'une cession de sa participation de 53% dans Maroc Telecom, selon le Financial Times. /Photo prise le 30 ao&ucirc;t 2012/REUTERS/Mal Langsdon</p>