Cloudwatt ambitionne de devenir un leader européen du "cloud"

mardi 2 octobre 2012 15h59
 

PARIS (Reuters) - Cloudwatt, la société dédiée au "cloud computing" lancée par Orange et Thales, prévoit de commercialiser en décembre ses premières offres, avec pour ambition de devenir un acteur européen de poids sur un marché en forte croissance mais dominé par les géants américains.

L'entreprise, lancée le mois dernier avec le soutien de la Caisse des dépôts, se donne pour objectif d'ici cinq ans de réaliser un chiffre d'affaires d'environ 500 millions d'euros et de créer entre 300 et 500 emplois directs.

Elle devra toutefois affronter la concurrence de Numergy, un projet rival soutenu par l'opérateur SFR (groupe Vivendi) et le groupe informatique Bull, qui a également bénéficié d'un soutien financier de la CDC.

Surtout, elle devra se faire une place sur un marché encore émergent mais déjà dominé par de grands groupes américains tels Amazon, Microsoft, Google ou encore Salesforce.com.

"Il faut sortir des guerres picrocholines. La bataille, elle est mondiale", a souligné mardi Patrick Starck, le président de Cloudwatt, lors d'une conférence de presse.

En plein essor, le "cloud", ou "informatique en nuages", permet d'accéder à des ressources informatiques à distance et de manière sécurisée, et offre ainsi de nouvelles solutions pour stocker en grande quantité des données ou utiliser un logiciel sans avoir besoin de l'installer sur son ordinateur individuel.

Ce marché, qui devrait représenter 2,8 milliards d'euros en France en 2012, peine encore à fleurir en Europe, freiné en particulier par les inquiétudes sur la sécurité des données ou le manque de transparence.

Fin septembre, la Commission européenne a dévoilé une série de propositions pour encourager le développement sur le continent de cette technologie qui pourrait selon elle accroître le PIB européen de 957 milliards d'euros d'ici 2020 et créer 3,8 millions d'emplois.

STRATÉGIQUE   Suite...

 
<p>D&eacute;monstration du fonctionnement d'un service de "cloud computing" (informatique &agrave; distance) au salon Cebit &agrave; Hanovre. La soci&eacute;t&eacute; fran&ccedil;aise Cloudwatt, lanc&eacute;e par Orange et Thales, pr&eacute;voit de commercialiser en d&eacute;cembre ses premi&egrave;res offres, avec pour ambition de devenir un acteur europ&eacute;en de poids sur ce march&eacute; en forte croissance. /Photo prise le 5 mars 2012/REUTERS/Fabrizio Bensch</p>