Pas de retour en vue de Google Maps dans l'iPhone, selon Schmidt

mardi 25 septembre 2012 13h33
 

par Kevin Krolicki

TOKYO (Reuters) - Google ne prévoit pas de proposer à Apple d'intégrer à nouveau son service de cartographie Google Maps sur l'iPhone 5 alors que la marque à la pomme l'a remplacé par son propre système, a indiqué le directeur général du géant de l'internet Eric Schmidt.

Apple a commencé à diffuser en fin de semaine dernière son application de cartographie développée en interne, via la mise à jour de son système d'exploitation mobile iOS 6, parallèlement à la sortie de la nouvelle version de son combiné vedette.

Mais les ratés de l'application Maps (Plans en français) du groupe de Cupertino, qui repose sur les données du néerlandais TomTom, spécialiste de la navigation par satellite, ont suscité l'ironie des internautes.

"Nous pensons qu'il aurait été préférable qu'ils conservent notre (application)", a déclaré Eric Schmidt à un petit groupe de journalistes à Tokyo, où il se trouvait à l'occasion du lancement de la tablette Nexus 7 de Google au Japon.

"Que devions-nous faire, les obliger à ne pas changer d'avis? C'est leur décision."

Précisant que les deux groupes étaient en relations constantes "à toutes sortes de niveaux", le patron de Google a indiqué que la décision éventuelle d'inclure de nouveau Google Maps parmi les applications proposées via l'App Store revenait à Apple.

"Nous n'avons rien fait pour l'instant", a-t-il ajouté.

PRISE DE DISTANCE   Suite...

 
<p>Selon Eric Schmidt, directeur g&eacute;n&eacute;ral de Google, le g&eacute;ant de l'internet ne pr&eacute;voit pas de proposer &agrave; Apple d'int&eacute;grer &agrave; nouveau son service de cartographie Google Maps sur l'iPhone 5, alors que le groupe &agrave; la pomme l'a remplac&eacute; par son propre syst&egrave;me. /Photo prise le 25 septembre 2012/REUTERS/Kim Kyung-Hoon</p>