Apple va profiter du déploiement rapide de l'iPhone 5

jeudi 13 septembre 2012 17h57
 

(Reuters) - Les ventes de l'iPhone 5, la nouvelle version du smartphone d'Apple, devraient profiter d'une politique de lancement offensive, estiment des analystes, qui prévoient que le groupe en écoule jusqu'à 33 millions d'exemplaires, tous modèles confondus, au troisième trimestre.

De nombreux analystes se sont dit surpris par la vitesse à laquelle Apple va commercialiser le nouvel iPhone dans le monde, ce qui suggère, selon eux, que le groupe californien sera capable de répondre à une demande soutenue pour le nouveau modèle, plus fin, plus rapide et plus grand.

L'iPhone 5 sera commercialisé à partir du 21 septembre aux Etats-Unis, en France, en Allemagne, en Australie, au Canada, en Grande-Bretagne, à Hong Kong, au Japon et à Singapour et sera vendu dans une centaine de pays d'ici la fin de l'année. Il s'agit du déploiement international le plus rapide pour un iPhone depuis la sortie de la première version en 2007.

"Nous sommes agréablement surpris par le fait que le lancement de cet iPhone soit le plus rapide d'Apple jusqu'à présent", a déclaré Barclays Capital dans une note adressée à ses clients, ajoutant avoir d'abord pensé que des contraintes liées aux capteurs sur les nouveaux écrans ralentiraient les ventes.

"A cette allure, Apple devrait être très bien positionné pour prendre le dessus sur le trimestre finissant en décembre".

Les analystes ont relevé leur objectif de cours pour le titre, avec des prévisions allant de 750 à 1.000 dollars.

VERS UNE FIN D'ANNÉE "EXCEPTIONNELLE"

"S'il lui manque l'innovation époustouflante que nous attendions d'Apple, il se différencie assez pour maintenir son avance sur ses concurrents", estime FBR Capital Markets à propos du nouveau modèle.

Le courtier prévoit que le titre Apple attendra 1.000 dollars dans le courant de l'année prochaine.   Suite...

 
<p>Apple devrait tirer les fruits de la politique de lancement offensive de l'iPhone 5 selon des analystes, qui pr&eacute;voient que le groupe &agrave; la pomme &eacute;coule jusqu'&agrave; 33 millions d'exemplaires de son smartphone vedette, tous mod&egrave;les confondus, au troisi&egrave;me trimestre de cette ann&eacute;e. /Photo prise le 12 septembre 2012/REUTERS/Beck Diefenbach</p>