La Wii U de Nintendo veut défier les tablettes et smartphones

jeudi 13 septembre 2012 13h46
 

TOKYO (Reuters) - Avec sa nouvelle console de jeux Wii U, qui sera lancée au Japon le 8 décembre, Nintendo espère reprendre l'avantage sur ses concurrents traditionnels Sony et Microsoft, mais surtout contrecarrer l'essor des jeux sur tablettes et smartphones.

Le prix du modèle de base (8 Go) de la nouvelle console sera fixé à 26.250 yens (260 euros), tandis que les clients devront débourser 31.500 yens (314 euros) pour le modèle doté de 32 Go de mémoire, a annoncé le président de Nintendo, Satoru Iwata, dans une vidéo publiée sur internet.

Le groupe japonais devait préciser plus tard dans la journée le prix et la date de lancement de la Wii U aux Etats-Unis et en Europe.

La nouvelle console de Nintendo sortira à temps pour les fêtes de fin d'année, période clé durant laquelle elle sera en concurrence avec la PlayStation 3 et la Xbox 360 de Microsoft. Les modèles de base de ces consoles sont respectivement vendus au Japon 24.980 et 19.800 yens (249 et 197 euros).

La Wii, première console à proposer un système de détection de mouvements, avait révolutionné le secteur en 2006, devenant rapidement la console la plus vendue au monde.

Mais la source s'est tarie et au deuxième trimestre, les ventes de Wii ont été divisées par plus de deux, à 710.000 exemplaires contre 1,56 million un an auparavant.

LE DÉFI APPLE

Composée d'une console et de deux "GamePad" -hybrides entre la manette et la tablette- dotés d'un écran tactile, la nouvelle Wii est la première console lancée par Nintendo depuis six ans. Elle sera vendue avec "Miiverse", un système de jeux en réseau préinstallé, et sera le premier appareil en seize ans à être lancé avec un jeu "Super Mario" dédié.

Il ne sera néanmoins pas facile pour Nintendo de renouveler le succès de la Wii, dans la mesure où la concurrence autrefois limitée à Microsoft et Sony s'est élargie aux fabricants de tablettes et de smartphones emmenés par Apple, qui ont pris ces dernières années une part non négligeable du marché du jeu vidéo, estimé à 78 milliards de dollars (60,5 milliards d'euros).   Suite...

 
<p>Avec sa nouvelle console de jeux Wii U, qui sera lanc&eacute;e au Japon le 8 d&eacute;cembre, Nintendo esp&egrave;re reprendre l'avantage sur ses concurrents traditionnels Sony et Microsoft, mais surtout contrecarrer l'essor des jeux sur tablettes et smartphones. Elle est compos&eacute;e d'une console et de deux "GamePad" -hybrides entre la manette et la tablette- dot&eacute;s d'un &eacute;cran tactile. /Photo prise le 5 juin 2012/REUTERS/Phil McCarten</p>