Alcatel-Lucent revoit son organisation pour réduire ses coûts

lundi 10 septembre 2012 10h04
 

PARIS (Reuters) - Alcatel-Lucent a annoncé lundi une refonte de son organisation et de sa direction dans le cadre de la mise à exécution de son plan visant 1,25 milliard d'euros d'économies de coûts d'ici fin 2013.

L'équipementier télécoms, qui a essuyé une perte opérationnelle au deuxième trimestre, va notamment centraliser la gestion des ventes, des achats et du marketing mais aussi réorganiser ses principaux métiers au niveau mondial en éliminant les subdivisions régionales.

Le groupe franco-américain, qui emploie 76.000 personnes dans le monde, ne fournit en revanche aucune information sur la répartition géographique des 5.000 suppressions d'emplois programmées dans le cadre de son plan de restructuration.

"L'objectif de notre nouvelle structure opérationnelle est de renforcer la présence d'Alcatel-Lucent dans les produits et services clés des télécommunications, grâce à un groupe d'activités unifié", déclare le directeur général Ben Verwaayen dans un communiqué.

Confronté à la baisse des investissements de ses clients opérateurs télécoms et à la concurrence des équipementiers chinois, Alcatel-Lucent a été contraint de renoncer à son objectif de marge opérationnelle pour 2012, provoquant la douche froide sur les marchés.

Son directeur général Ben Verwaayen, qui tente maintenant depuis quatre ans de redresser le groupe issu de la fusion du français Alcatel et de l'américain Lucent en 2006, a annoncé fin juillet un nouveau plan de restructuration prévoyant outre les réductions d'effectifs, le désengagement de marchés ou de contrats jugés non rentables.

UNE ORGANISATION SIMPLIFIÉE ET CENTRALISÉE

Première conséquence concrète du programme "Performance", les structures de direction du groupe vont être simplifiées et plusieurs fonctions centralisées sous la houlette d'un comité exécutif dont la composition, sans inclure Ben Verwaayen, est réduite de 12 à six personnes.

Le directeur financier du groupe Paul Tufano est nommé directeur des opérations et supervisera désormais la chaîne logistique et les achats ainsi que trois activités : entreprise, industries stratégiques et réseaux sous-marins.   Suite...

 
<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Alcatel-Lucent Ben Verwaayen. L'&eacute;quipementier t&eacute;l&eacute;coms franco-am&eacute;ricain va refondre son organisation op&eacute;rationnelle en vue de mener &agrave; bien son programme Performance, d&eacute;voil&eacute; en juillet dernier, qui pr&eacute;voit 1,25 milliard d'euros de r&eacute;ductions de co&ucirc;ts d'ici la fin 2013. /Photo prise le 26 juillet 2012/REUTERS/Charles Platiau</p>