Au Japon, c'est Samsung qui l'emporte contre Apple

vendredi 31 août 2012 10h47
 

TOKYO (Reuters) - Une juridiction japonaise a donné raison vendredi à Samsung Electronics dans un litige qui opposait le fabricant sud-coréen à son concurrent Apple dans un dossier de violation de brevets.

Cette décision intervient une semaine après que l'américain l'a emporté face à Samsung devant la justice américaine, déjà dans un dossier de propriété intellectuelle.

Le magistrat japonais chargé de trancher le litige a rejeté une demande présentée par Apple, estimant que Samsung n'avait pas pillé la technologie de son rival.

"Nous saluons la décision de la cour, qui confirme la position qui est la nôtre depuis longtemps, selon laquelle nous n'avons pas violé la propriété intellectuelle d'Apple", a indiqué Samsung dans un communiqué.

Un représentant d'Apple a refusé de commenter la décision.

Mari Sato; Nicolas Delame pour le service français, édité par Tangi Salaün

 
<p>Un iPhone (&agrave; gauche) et un Galaxy Note dans une boutique &agrave; Tokyo. Une semaine apr&egrave;s la victoire d'Apple face &agrave; Samsung devant la justice am&eacute;ricaine dans un dossier de propri&eacute;t&eacute; intellectuelle, une juridiction japonaise a donn&eacute; raison vendredi au sud-cor&eacute;en dans un litige du m&ecirc;me ordre l'opposant au groupe &agrave; la pomme. /Photo prise le 31 ao&ucirc;t 2012/REUTERS/Kim Kyung-Hoon</p>