26 août 2012 / 15:47 / il y a 5 ans

Les tablettes tactiles à la conquête des seniors

NANTES (Reuters) - Les premières tablettes numériques pour seniors arrivent sur le marché français avec l'espoir de toucher une clientèle à fort pouvoir d'achat et de l'aider à communiquer davantage.

Pour Claudio Vandi, responsable d'une équipe de recherche sur les usages des technologies au sein de Silicon Sentier, une association d'entreprises innovantes, le marché est porteur.

"Ce sont des personnes qui ont un pouvoir d'achat intéressant et du temps libre qu'elles veulent occuper", explique-t-il, tout en soulignant le coût "assez élevé" des produits.

Avec une taille de caractères deux fois plus grosse que les autres tablettes, un navigateur internet simplifié, une messagerie unifiée et des jeux de mémoire, la tablette "Tikeasy" est une pionnière, assure la PME nantaise qui l'a conçue.

"La tablette tactile présente un intérêt en termes de maintien à domicile et d'autonomie pour les personnes âgées", dit Thierry Corbillé, son co-fondateur.

"Rester actif socialement, s'informer et jouer peuvent concourir à diminuer leur isolement."

Vendue de 299 à 379 euros, plus un abonnement mensuel de 13,90 à 29,90 euros, la tablette Tikeasy a pour l'instant séduit quelques centaines de clients, âgés de 62 à 96 ans.

"MA MÈRE SE SENTAIT LARGUÉE"

Jacqueline Grémont, 60 ans, l'a offerte à sa mère, Renée, pour son 88e anniversaire.

"Ma mère se sentait complètement larguée dans la vie de famille : elle ne voyait plus passer les photos de ses petits-enfants et arrière-petits-enfants, que nous nous envoyions par mail", explique cette cadre dans une compagnie d'assurances.

Depuis, l'octogénaire consulte le blog de son petit-fils photographe, le site d'un autre petit-fils, styliste. Elle a appris à envoyer des courriers électroniques "en l'espace d'une demi-heure" et à utiliser un moteur de recherche.

"Consulter sa tablette fait partie de son quotidien, de la même manière qu'elle va chercher son courrier le matin au bas de son immeuble", ajoute Jacqueline Grémont.

Pendant neuf mois, de juin 2010 à mars 2011, Claudio Vandi et son équipe ont suivi trente personnes âgées de 63 à 89 ans, pour un livre blanc à l'attention des concepteurs de logiciels.

"Le fait de pouvoir consulter des informations depuis chez eux les a rassurés : ils se sont aperçus que, même en cas d'immobilisation forcée pour un problème de santé, ils resteraient informés et connectés", explique-t-il.

Guillaume Frouin

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below