Accord entre Hutchison 3G et la CE sur Orange Autriche

jeudi 23 août 2012 14h19
 

VIENNE (Reuters) - Le conglomérat de Hong Kong Hutchison Whampoa a annoncé jeudi avoir conclu un accord de principe avec l'Union européenne sur des concessions en matière de concurrence permettant à sa filiale autrichienne de téléphonie mobile de prendre le contrôle d'Orange Autriche.

Hutchison déjà propriétaire du numéro trois autrichien de la téléphonie mobile, "3", a annoncé début février avoir conclu le rachat de la filiale locale de France Télécom pour 1,3 milliard d'euros, dette comprise.

Mais il peine depuis à convaincre les autorités européennes que ce rapprochement ne restreindra pas la concurrence.

Il a proposé d'ouvrir son réseau autrichien à des tiers afin de permettre l'entrée sur le marché de nouveaux acteurs s'il parvient à racheter Orange Autriche, ce qui réduirait le nombre d'opérateurs dans le pays de quatre à trois.

"3 ne peut pas révéler les détails pour l'instant parce que le processus se poursuit et qu'il est confidentiel, mais il peut confirmer qu'un accord de principe a été conclu sur un modèle avec la Commission et qu'il est actuellement testé sur le marché", explique le groupe dans un communiqué.

L'Union européenne mène une enquête approfondie sur le rachat de la filiale locale de France Télécom mais l'opération donnerait à Hutchison une part de marché de 25% au mieux en Autriche.

Cette opération est surveillée de près par les banquiers et les analystes qui la considèrent comme un test pour d'autres fusions éventuelles dans le secteur en Europe.

Dans le cadre de son accord avec Hutchison, Orange a accepté de céder sa marque mobile Yesss à Telekom Austria.

Hutchison a indiqué avoir signé un protocole d'accord pour ouvrir son réseau à un groupe déjà actif en Autriche. Selon des sources proches du dossier, il s'agit de l'opérateur de télévision câblée UPC, détenu par l'américain Liberty Global.

Georgina Prodhan, Marc Angrand et Blandine Hénault pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>Le conglom&eacute;rat de Hong Kong Hutchison Whampoa, d&eacute;j&agrave; propri&eacute;taire de "3", a conclu un accord de principe avec l'Union europ&eacute;enne sur des concessions en mati&egrave;re de concurrence permettant &agrave; sa filiale autrichienne de t&eacute;l&eacute;phonie mobile de prendre le contr&ocirc;le d'Orange Autriche. /Photo d'archives/REUTERS/Heinz-Peter Bader</p>