Samsung lance une nouvelle tablette pour contrer l'iPad d'Apple

jeudi 16 août 2012 12h07
 

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics a présenté jeudi une nouvelle tablette dotée d'un stylet et d'un grand écran, espérant ainsi concurrencer davantage l'iPad d'Apple, leader du marché.

Le groupe sud-coréen, accusé par Apple de violation de brevets, tente de prendre de court son rival américain en lançant plusieurs produits avant la sortie attendue en septembre du prochain iPhone.

La tablette Galaxy Note 10.1, sortie jeudi aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Corée du Sud pour commencer, se distingue de l'iPad par la possibilité de scinder son écran en deux pour utiliser par exemple simultanément plusieurs applications.

L'écran du Galaxy Note 10.1, d'une diagonale de 10,1 pouces (25,65 cm), est légèrement plus grand que celui de l'iPad qui fait 9,7 pouces (24,63 cm). Il s'agit en fait d'une version agrandie du premier Galaxy Note 5.3, un appareil à mi-chemin entre une tablette et un smartphone vendu à plus de 10 millions d'exemplaires depuis sa sortie en octobre dernier.

Apple a écoulé 28,8 millions d'iPad au premier semestre de cette année et disposait d'une part de marché de 64,4%, selon le cabinet d'études IHS iSuppli. Samsung, numéro deux du marché des tablettes, venait loin derrière avec 4,4 millions d'unités écoulées et une part de 9,9%.

Le Galaxy Note 10.1 fonctionne sous le système Android de Google. Il est équipé d'un processeur quadri-coeur à 1,4 Ghz, d'un appareil photo numérique à l'avant et à l'arrière de respectivement 1,9 et 5 mégapixels. La caméra est capable de suivre le mouvement des yeux de l'utilisateur pour se mettre en veille par exemple quand l'appareil est inutilisé.

Le Note 10.1, dans sa version avec 16 gigaoctets de mémoire et une connexion sans fil à la norme Wifi, est vendue 499 dollars (407 euros), soit le même prix que le dernier iPad.

"Quand vous regardez le prix (...) et l'attitude générale des consommateurs vis-à-vis des tablettes Samsung, il est peu probable que ce sera un grand succès", a déclaré Park Young, analyste chez Woori Investment & Securities, à Séoul.

"Les tablettes deviennent moins chères et des rumeurs disent que même Apple prépare une version moins chère de l'iPad", a-t-il ajouté.

Le groupe sud-coréen et Apple sont actuellement en procès aux Etats-Unis dans le cadre d'un vaste litige sur la propriété intellectuelle. Mercredi, la justice américaine à demandé aux dirigeants des deux groupes de discuter de nouveau ensemble avant qu'un jury ne commence à délibérer la semaine prochaine.

Miyoung Kim, Claude Chendjou pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>Tim Baxter, le pr&eacute;sident de la branche am&eacute;ricaine de Samsung Electronics. Le groupe sud-cor&eacute;en a pr&eacute;sent&eacute; jeudi une nouvelle tablette dot&eacute;e d'un stylet et d'un grand &eacute;cran, esp&eacute;rant ainsi concurrencer davantage l'iPad d'Apple, leader du march&eacute;. /Photo prise le 16 ao&ucirc;t 2012/REUTERS/Lucas Jackson</p>