Après Intel, TSMC rejoint le programme de recherche d'ASML

lundi 6 août 2012 10h30
 

AMSTERDAM (Reuters) - Le taïwanais TSMC va investir au cours des cinq prochaines années 276 millions d'euros dans le programme de recherche et de développement du hollandais ASML, numéro un mondial des équipements de production de semi-conducteurs, sur une nouvelle génération de technologies de production des puces.

ASML a annoncé dimanche la signature du contrat, après avoir demandé le mois dernier à ses trois principaux clients - Intel, TSMC, et Samsung Electronics - d'aider à financer son programme de recherche et d'acquérir jusqu'à 25% de son capital.

TSMC va acquérir 5% d'ASML, une participation évaluée à 838 millions d'euros.

Intel a conclu un accord semblable en juillet, acquérant 10% d'ASML, qui cherche à accélérer le développement de ses technologies de lithographie 450 millimètres et aux "ultraviolets extrêmes" (EUV).

En accélérant le développement de ces technologies, ASML assure sa position dominante sur le secteur, devant Nikon, et pourrait en outre fortement réduire ses coûts de production de smartphones et de tablettes électroniques.

Roberta B. Cowan, Julien Dury pour le service français, édité par Natalie Huet