Apple et l'iPhone en dessous des attentes au 3e trimestre

mercredi 25 juillet 2012 13h59
 

par Poornima Gupta

SAN FRANCISCO (Reuters) - La déception l'a largement emporté mardi après la publication par Apple de ses résultats pour son troisième trimestre, la marque à la pomme annonçant, fait extrêmement rare, des ventes d'iPhone inférieures aux attentes.

Apple a blâmé à la fois le ralentissement économique et le comportement des consommateurs qui seraient nombreux à vouloir reporter l'achat d'un nouvel iPhone dans l'attente de la sortie d'une nouvelle version.

Le titre a dans la foulée perdu jusqu'à 6% dans les transactions d'après-Bourse, son cours revenant sous les 600 dollars. Il a ensuite effacé quelques pertes pour afficher un repli de 5%.

Apple a vendu 26 millions de ses combinés multimédias au troisième trimestre de son exercice décalé, alors que les analystes anticipaient de 28 à 29 millions. Au trimestre précédent, 35,1 millions d'iPhone s'étaient écoulés.

Les ventes de l'iPad, au contraire, sont ressorties bien meilleures qu'attendu. Sa tablette, qui représente la moitié de ce marché à l'échelle mondiale, s'est vendue à 17 millions d'exemplaires, bien plus que ce que prévoyaient les analystes.

Au troisième trimestre de son exercice décalé, Apple a dégagé un bénéfice par action (BPA) de 9,32 dollars, contre 10,37 dollars attendus dans le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Les ventes ont elles aussi raté le consensus, s'inscrivant à 35 milliards de dollars au lieu des 37,22 milliards attendus.

Mais la déception a également porté sur les prévisions livrées par Apple, qui a dit prévoir un BPA de 7,65 dollars là où le consensus tablait en moyenne sur 10,23 dollars.   Suite...

 
<p>LES R&Eacute;SULTATS D'APPLE</p>