Des fournisseurs de lecteurs de CD et DVD soupçonnés d'entente

mardi 24 juillet 2012 12h50
 

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a annoncé mardi soupçonner 13 fournisseurs de lecteurs et enregistreurs de CD et de DVD d'avoir enfreint pendant plusieurs années les règles communautaires en matière de concurrence en participant à une entente sur les prix à l'échelle mondiale.

Les 13 entreprises concernées, dont l'exécutif communautaire ne dévoile pas les noms, ont reçu une communication de griefs, un document dans lequel la CE détaille la nature de ses soupçons.

"La Commission s'inquiète d'éventuelles pratiques coordonnées du fait de ces fournisseurs lors d'appels d'offres portant sur des lecteurs de disques utilisés dans les ordinateurs personnels (de bureau et portables) et les serveurs organisés par deux grands équipementiers", explique-t-elle dans un communiqué.

Elle ajoute estimer que la manipulation des procédures d'appels d'offres a duré au moins cinq ans, "ce qui constitue l'une des infractions les plus graves aux règles de l'UE en matière d'ententes".

Foo Yun Chee; Marc Angrand pour le service français, édité par Natalie Huet

 
<p>La Commission europ&eacute;enne soup&ccedil;onne 13 fournisseurs de lecteurs et enregistreurs de CD et de DVD d'avoir enfreint pendant plusieurs ann&eacute;es les r&egrave;gles communautaires en mati&egrave;re de concurrence en participant &agrave; une entente sur les prix &agrave; l'&eacute;chelle mondiale. /Photo d'archives/REUTERS</p>