Bruxelles veut des concessions de Google sur tous les supports

vendredi 20 juillet 2012 17h57
 

BRUXELLES (Reuters) - L'autorité européenne de la concurrence exige que Google fasse des concessions sur le fonctionnement de son moteur de recherche sur l'ensemble des plateformes, qu'il s'agisse d'ordinateurs, de tablettes ou d'appareils mobiles, a-t-on appris vendredi de sources proches du dossier.

Si Google n'est pas en mesure de faire ces concessions, il s'exposera à une procédure pour non-respect des règles de concurrence et pourrait être condamné à une lourde amende, a déclaré le commissaire européen à la concurrence, Joaquin Almunia.

Ce dernier souhaite une solution pour tous les appareils informatiques qui ont un accès à internet et qui disposent de fonctions de recherche, a dit l'une des sources.

Google a proposé le mois dernier à la Commission européenne des solutions destinées à mettre fin au litige l'opposant à l'exécutif européen, qui le soupçonne d'abus de position dominante après des plaintes de Microsoft et de plusieurs autres concurrents.

La Commission examine cette proposition.

Foo Yun Chee, Nicolas Delame pour le service français, édité par Marc Angrand

 
<p>Selon des sources proches du dossier, l'autorit&eacute; europ&eacute;enne de la concurrence exige que Google fasse des concessions sur le fonctionnement de son moteur de recherche sur l'ensemble des plates-formes, qu'il s'agisse d'ordinateurs, de tablettes ou d'appareils mobiles. /Photo d'archives/REUTERS/Darren Staples</p>