The Phone House espère un compromis avec Bouygues Telecom

mercredi 4 juillet 2012 14h52
 

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - The Phone House est optimiste sur ses chances de parvenir à un compromis d'ici une quinzaine de jours avec l'opérateur Bouygues Telecom qui cherche à réduire ses coûts de distribution dans le cadre de son plan d'économies.

L'enjeu est de taille pour la première enseigne alternative de distribution de télécoms en France, Bouygues Telecom contribuant à hauteur d'environ 40% à ses résultats financiers.

"Nous sommes dans les 15 derniers jours de renégociation. Nous sommes confiants", a déclaré Guillaume van Gaver, président de The Phone House pour la France et l'Europe du Sud, dans une interview à Reuters.

"Nous représentons entre 8% et 10% des ventes de Bouygues sur le marché grand public", a ajouté le dirigeant de l'enseigne spécialisée qui compte 340 boutiques dans l'Hexagone.

Affecté par la compétition accrue sur le marché du mobile, Bouygues, qui vient d'annoncer un plan de départs volontaires, a engagé un programme d'économies de 300 millions d'euros reposant notamment sur une revue de ses relations avec des distributeurs tiers comme The Phone House.

Comme les autres opérateurs historiques France Télécom et SFR, l'opérateur cherche à mettre en avant son propre réseau de boutiques tout en réduisant les commissions qu'il verse aux autres distributeurs.

"Les opérateurs vont être moins présents chez les distributeurs tiers mais notre conviction c'est qu'ils resteront présents chez les distributeurs spécialisés", a estimé Guillaume van Gaver, en soulignant que les consommateurs sont à la recherche de conseils de plus en plus techniques.

"En revanche, il pourrait y avoir des réductions dans la grande distribution", a-t-il ajouté.   Suite...