Accord SFR-RATP pour déployer la 3G et la 4G dans le métro

lundi 2 juillet 2012 14h49
 

PARIS (Reuters) - L'opérateur SFR a signé lundi un accord de partenariat non-exclusif avec la RATP en vue de déployer les technologies 3G et 4G dans les métros parisiens et les lignes de RER en Ile-de-France.

L'objectif est d'offrir un débit plus rapide aux quelque onze millions de personnes qui empruntent chaque jour les transports en commun franciliens et qui sont de plus en plus nombreuses à détenir un smartphone.

Les deux partenaires se donnent pour ambition de couvrir plusieurs stations dont celles de Châtelet et de Gare de Lyon dès la rentrée de cette année avant de couvrir 75% des voyageurs d'ici fin 2014.

Ces nouvelles technologies, qui remplaceront à terme la 2G actuellement déployée dans les couloirs du métro parisien, ne seront dans un premier temps accessibles que pour les abonnés de SFR, sans surcoût.

Les autres opérateurs sont toutefois invités à se joindre au partenariat, a souligné lors d'une conférence de presse le PDG de la régie de transport Pierre Mongin, en soulignant que le choix de SFR avait été le fruit d'une consultation "transparente" avec la totalité des acteurs.

Pour offrir ce nouveau service à ses abonnés, l'opérateur prend à sa charge une partie des investissements nécessaires en termes d'infrastructures et d'équipements et devra également verser une redevance à la régie de transports, dont le montant n'a pas été communiqué.

L'opérateur espère pouvoir commencer à déployer la 4G, qui offre des débits jusqu'à dix fois supérieurs aux réseaux actuels, dans le courant de 2013, avec ce paradoxe que le très haut débit mobile pourrait être disponible dans les sous-sols de Paris dès l'an prochain mais pas dans les rues de la capitale, en raison du blocage des discussions entre élus locaux et opérateurs sur les antennes.

Interrogé sur le risque d'une recrudescence des vols des smartphones avec le déploiement de ces nouvelles technologies, Pierre Mongin a assuré que leur nombre avait fortement baissé depuis l'adoption d'une législation permettant le blocage des appareils, lorsqu'ils ont été déclarés volés.

Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot

 
<p>SFR a sign&eacute; lundi un accord de partenariat non-exclusif avec la RATP en vue de d&eacute;ployer les technologies 3G et 4G dans les m&eacute;tros parisiens et les lignes de RER en Ile-de-France. /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Burton</p>