La décision sur le dossier TPS/Canal+ repoussée au 24 juillet

vendredi 29 juin 2012 14h32
 

PARIS (Reuters) - L'Autorité de la concurrence a repoussé au 24 juillet la date limite pour rendre sa décision sur le dossier du rachat du bouquet de télévision par satellite TPS par Canal+, la filiale de Vivendi ayant formulé des propositions de dernière minute, a indiqué vendredi un porte-parole du régulateur.

L'Autorité, qui avait retiré en septembre l'autorisation de l'opération après avoir constaté que le groupe de télévision payante n'avait pas respecté plusieurs de ses engagements, devait initialement rendre sa décision en milieu de semaine prochaine.

"Les engagements ont été déposés par Canal+ en début de semaine", a déclaré le porte-parole, en précisant que la date butoir avait été automatiquement repoussée pour permettre à l'Autorité d'examiner les propositions de la chaîne cryptée.

A première vue, les engagements soumis par Canal+ ne semblent toutefois pas à la hauteur pour régler les problèmes de concurrence qui ont été identifiés, a fait savoir le régulateur.

Parallèlement, le dossier du rachat par Canal+ des chaînes du groupe Bolloré Direct 8 et Direct Star est toujours en cours d'examen par l'Autorité de la concurrence, qui a fixé au 20 juillet la date butoir pour se prononcer.

La chaîne cryptée avait annoncé en septembre son projet de prendre le contrôle des deux chaînes gratuites de Bolloré, une opération perçue par les spécialistes comme une menace à TF1 et M6, et qui devrait rebattre les cartes au sein du paysage audiovisuel français.

Gwénaëlle Barzic, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>L'Autorit&eacute; de la concurrence a repouss&eacute; au 24 juillet la date limite pour rendre sa d&eacute;cision sur le dossier du rachat de TPS par Canal+, gr&acirc;ce aux propositions de derni&egrave;re minute formul&eacute;es par la filiale de Vivendi. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>