Enquête approfondie de l'UE sur le rachat d'Orange Autriche

vendredi 29 juin 2012 12h30
 

BRUXELLES/VIENNE (Reuters) - La Commission européenne a ouvert une enquête approfondie sur l'achat de l'opérateur mobile Orange Autriche, filiale de France Télécom, par la société de Hong Kong Hutchison 3G.

Hutchison 3G, filiale du conglomérat Hutchison Whampoa du milliardaire Li Ka-shing, avait annoncé son OPA en février.

La CE explique dans un communiqué que l'acquisition projetée pourrait créer des problèmes de concurrence en faisant disparaître l'un des acteurs du marché autrichien.

"La fusion ferait passer le nombre d'opérateurs mobiles en Autriche de quatre à trois. La Commission doit par conséquent s'assurer que cette concentration n'aboutira pas à une hausse des tarifs pour le consommateur final", a déclaré le commissaire européen à la Concurrence, Joaquin Almunia.

Cette enquête approfondie peut durer trois mois.

Hutchison 3G Austria a déclaré rester confiant sur l'issue de l'opération. France Télécom s'est refusé à tout commentaire.

Le rachat d'Orange Autriche par Hutchison 3G est aussi conditionné par la vente préalable de l'opérateur mobile Yesss de France Télécom à Telekom Austria.

L'autorité de la concurrence autrichienne BWB a annoncé jeudi avoir ouvert sa propre enquête approfondie pour déterminer si le rachat de Yesss risquait d'entraîner une hausse des prix pour le consommateur.

Robert-Jan Bartunek et Georgina Prodhan, avec le bureau de Vienne et Gwénaëlle Barzic; Marc Angrand et Tangi Salaün pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>La Commission europ&eacute;enne a ouvert une enqu&ecirc;te approfondie sur l'achat de l'op&eacute;rateur mobile Orange Autriche, filiale de France T&eacute;l&eacute;com, par la soci&eacute;t&eacute; de Hong Kong Hutchison 3G. /Photo prise le 3 f&eacute;vrier 2012/REUTERS/Heinz-Peter Bader</p>