June 28, 2012 / 11:24 AM / 5 years ago

Google commercialisera mi-juillet sa tablette Nexus 7

6 MINUTES DE LECTURE

<p>Google commercialisera &agrave; la mi-juillet sa premi&egrave;re tablette. Avec son prix de 199 dollars et sa taille de 7 pouces, la Nexus 7 vise directement &agrave; concurrencer le Kindle Fire d'Amazon, qui rivalise actuellement sur ce march&eacute; avec l'iPad d'Apple. /Photo prise le 28 juin 2012/Stephen Lam</p>

par Alexei Oreskovic

SAN FRANCISCO (Reuters) - Google commercialisera à la mi-juillet la Nexus 7, sa première tablette numérique dont il a présenté les caractéristiques mercredi lors de sa conférence annuelle des développeurs.

Avec son prix de 199 dollars et sa taille de 7 pouces, la tablette de Google vise directement à concurrencer le Kindle Fire d'Amazon, qui rivalise actuellement sur ce marché avec l'iPad d'Apple.

"C'est comme s'ils l'avaient appelée la tueuse de Kindle Fire. Ils visent clairement la place de numéro deux derrière l'iPad d'Apple qui est actuellement occupée par le Kindle", a estimé Chris Silva, analyste chez Altimeter Group. "Mais le hic, c'est qu'ils ne sont pas encore identifiés comme un endroit où on achète et consulte des médias."

Les analystes considèrent que le Kindle Fire est davantage une rampe d'accès privilégiée vers l'offre de contenus d'Amazon plutôt qu'un concurrent de l'iPad, étant donné les 499 dollars qu'Apple demande pour un appareil doté d'un écran "retina" offrant une résolution incomparable.

La tablette de Google, fabriquée en partenariat avec le taiwanais Asustek, pourrait ainsi séduire les consommateurs que le prix de l'iPad refroidit.

La Nexus 7 sera équipée de la version 4.1 du système d'exploitation Android de Google, dénommée "Jelly Bean", également dévoilée mercredi. Elle est présentée comme plus rapide et propose entre autres nouveautés la recherche vocale.

La tablette est également dotée d'un capteur frontal, d'un écran de résolution 1280x800 et d'un processeur Tegra 3 de Nvidia.

L'appareil permettra de se connecter aux services de Google, dont YouTube et Google Play, sa boutique en ligne qui vend musique, vidéos et jeux et qui aura dans un premier temps l'exclusivité de sa commercialisation.

"La Nexus 7 est l'appareil idéal pour lire des livres. Sa forme et son poids sont simplement les bons", a déclaré Chris Verga, ingénieur en chef sur Android.

Le groupe américain offrira aux acheteurs de la Nexus 7 un crédit de 25 dollars à dépenser sur Google Play et a montré mercredi plusieurs nouveautés concernant les médias, notamment une nouvelle application pour lire des magazines.

Les Applications, Le Nerf De La Guerre

L'entrée de Google sur le marché des tablettes, précédée de celle d'un autre poids-lourd du secteur, Microsoft, avec Surface cette année, pourrait accélérer le développement d'applications conçues spécialement pour les tablettes sous Android - un facteur clé qui a contribué au succès de l'iPad, selon les analystes.

En proposant sa propre tablette sur le marché, Google, dont le système d'exploitation Android équipe d'autres tablettes, veut s'assurer que ses services en ligne resteront au premier plan alors même que les tablettes d'Amazon et Apple deviennent de plus en plus des passerelles vers internet et les offres de contenus.

Apple s'efforce ces derniers temps de réduire la dépendance de ses appareils aux services de Google. Le groupe à la pomme a notamment dévoilé en juin son propre logiciel de cartographie, qui remplacera Google Maps dans la prochaine version de son système d'exploitation mobile.

Du côté d'Amazon, le Kindle Fire est certes basé sur Android mais son interface est personnalisée et n'utilise aucun service de Google.

Android est cependant le numéro un des systèmes d'exploitation pour smartphones, avec environ un million d'appareils activés chaque jour.

Mais il n'est pas encore parvenu à rivaliser avec Apple sur le marché des tablettes, notamment parce qu'il est loin derrière Apple et Amazon en termes de contenus disponibles et d'applications dédiées, comme les jeux.

Le fait que la tablette soit uniquement vendue sur Google Play pourrait handicaper les ventes et le groupe a dit ne pas prévoir pour le moment d'élargir sa distribution.

Google a brièvement commercialisé un smartphone Android - le Nexus One - en 2010 mais y a mis un terme quelques mois plus tard en évoquant des ventes décevantes.

Avec la Nexus, le nombre d'applications conçues pour l'écran d'une tablette et non dérivées de celles pour les smartphones pourrait être un frein.

"Sans une solide offre d'applications, (la tablette) est pour le consommateur un morceau de verre qui fait la même chose qu'un téléphone mais avec un écran plus grand", estime Carolina Milanesi, analyste chez Gartner Research.

Mathilde Gardin pour le service français, édité par Dominique Rodriguez et Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below