Samsung et le Galaxy S III, la rançon du succès

mardi 26 juin 2012 15h32
 

par Miyoung Kim

SEOUL (Reuters) - Les difficultés de Samsung Electronics à répondre à la forte demande pour son nouveau smartphone Galaxy S III pourraient lui avoir fait perdre quelque deux millions de ventes en seulement un mois.

Pour un groupe qui n'a jamais connu un engouement comparable à celui qui accompagne chaque lancement d'un produit Apple, une demande écrasante est plutôt une bonne nouvelle. À ceci près que ces pénuries, provenant d'un problème de fabrication, ont affecté les ventes en Europe et que les principaux opérateurs américains ont dû reporter les livraisons de téléphones pourtant pré-commandés.

Le dernier né des Galaxy a reçu les critiques les plus positives de tous les smartphones du groupe coréen, qui a indiqué que les ventes du S III atteindraient très probablement dix millions d'unités après seulement deux mois de commercialisation, la meilleure performance commerciale de Samsung sur le segment des combinés multimédias.

Le moment choisi pour le lancement était opportun pour Samsung, alors que le prochain iPhone n'est pas attendu avant quelques mois et que les nouveaux Nokia et Motorola, équipés du système Android de Google, n'ont pas enthousiasmé les consommateurs.

"Samsung a peut-être été pris de court par l'ampleur de la demande, non pas parce qu'ils ne croyaient pas en leurs produits mais parce qu'ils ont pu surestimer la concurrence", explique Carolina Milanesi, analyste chez Gartner. "En d'autres termes, à part l'iPhone et le oneX de HTC, il n'y a pas grand chose en ce moment, ce qui a certainement aidé Samsung."

UN ÉQUIVALENT À L'IPHONE

Les analystes estiment que la pénurie, qui devrait concerner deux millions d'appareils sur le trimestre avril-juin, sera temporaire. Samsung prévoit un nouveau bénéfice record pour sa division combinés, après celui enregistré au premier trimestre (3,9 milliards d'euros) grâce au Galaxy S II et au Note, un appareil hybride entre le smartphone et la tablette.

Barclays a revu à la baisse ses prévisions de ventes pour le Galaxy S III au deuxième trimestre, passant de 8 à 6,5 millions d'unité, mais a augmenté celles du troisième trimestre à 15 millions.   Suite...

 
<p>Les difficult&eacute;s de Samsung Electronics &agrave; r&eacute;pondre &agrave; la forte demande pour son nouveau smartphone Galaxy S III pourraient lui avoir fait perdre quelque deux millions de ventes en seulement un mois. /Photo prise le 26 juin 2012/REUTERS/Lee Jae-Won</p>