Nuance fusionne clavier, voix et écriture sur smartphone

mercredi 20 juin 2012 17h51
 

(Reuters) - Nuance a lancé mercredi un logiciel permettant aux utilisateurs de smartphones de saisir facilement un texte à partir d'un système de suggestion en ayant recours à la voix, au clavier, au dessin ou à l'écriture manuscrite.

L'éditeur américain spécialisé dans les technologies de reconnaissance vocale cherche à répondre à la demande croissante pour des outils prédictifs capables d'apprendre ou d'anticiper les besoins des consommateurs.

La nouvelle technologie, baptisée Swype, est compatible pour le moment uniquement avec le système d'exploitation Android de Google, qui a ravi aux systèmes de Nokia et d'Apple la première place en termes de volume.

Selon Nuance, certains fabricants de mobiles ont déjà commencé à intégrer sa technologie née de la fusion de son logiciel de dictée vocale Dragon et du rachat l'année dernière de la société Swype spécialisée dans les claviers virtuels.

Sur le BlackBerry de Research in Motion et le système Windows Phone de Microsoft utilisé notamment par Nokia, un kit de développement logiciel sera disponible pour permettre aux fabricants de créer leur propre version.

"Certains peuvent le faire rapidement en deux mois. Pour d'autres, cela peut prendre un an", a déclaré Brian Yee, l'un des administrateurs de Nuance.

Nuance pourrait également s'impliquer dans Siri, la technologie de reconnaissance vocale et d'assistant personnel d'Apple. Le groupe a confirmé avoir licencié à la marque à la pomme certaines de ses technologies.

Swype prend en compte les habitudes de l'utilisateur, ajoute les mots saisis au clavier dans un dictionnaire personnel, qui serviront ensuite de méthode d'entrée comprenant aussi bien le dessin de formes et l'écriture manuscrite.

Le dictionnaire public de Nuance contient actuellement 300.000 mots en anglais, s'utilise dans 50 langues pour le texte et 35 pour la voix.

Georgina Prodhan, Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat