Vodafone obtient le feu vert pour le rachat de CWW

lundi 18 juin 2012 11h39
 

LONDRES (Reuters) - L'offre de Vodafone sur Cable & Wireless Worldwide (CWW), de 1,04 milliard de livres (1,3 milliard d'euros), semble assurée de réussir, le principal actionnaire de l'opérateur de téléphonie fixe ayant levé lundi son opposition à l'opération.

L'investisseur institutionnel Orbis a indiqué qu'il soutenait désormais l'offre de 38 pence par action de Vodafone après que CWW a fait savoir que certains de ses actionnaires, détenant 59% de son capital, avaient déjà approuvé le rachat.

Vodafone a besoin du soutien de 75% des actionnaires ayant droit de vote pour réussir son offre.

Orbis, qui détient 19% de CWW, affirme avoir pris une décision pragmatique, arguant que Vodafone allait probablement obtenir le soutien nécessaire, même sans son approbation.

L'annonce faisait grimper en Bourse le titre CWW de 7,91% à 37,8 pence à 09h30 GMT, tandis que l'action Vodafone reculait de 0,3% à 173,15 pence.

Paul Sandle, Blandine Hénault pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>L'op&eacute;rateur t&eacute;l&eacute;coms mobile britannique Vodafone est en passe de r&eacute;ussir son offre de rachat sur Cable &amp; Wireless Worldwide (CWW) pour 1,04 milliard de livres (1,3 milliard d'euros) apr&egrave;s le ralliement lundi du principal actionnaire de l'op&eacute;rateur de t&eacute;l&eacute;phonie fixe. /Photo d'archives/REUTERS/Parivartan Sharma</p>