Lagardère relève son offre sur LeGuide.com à 28 euros par action

mardi 5 juin 2012 09h38
 

PARIS (Reuters) - Lagardère a annoncé mardi avoir relevé à 28 euros par action son offre d'achat sur la société LeGuide.com, éditrice du site internet du même nom, contre 24 euros précédemment.

Le groupe de médias dirigé par Arnaud Lagardère indique dans un communiqué que cette nouvelle offre représente une prime de 41% par rapport au dernier cours de clôture de l'action LeGuide.com.

La société éditrice avait rejeté le 10 mai la première offre de rachat de Lagardère, jugeant le prix proposé insuffisant et inadapté.

"Cette ultime offre, ouverte du 6 au 12 juin 2012, (...) reflète pleinement la valeur intrinsèque de la société, notamment ses perspectives de croissance et de marge, ainsi que le potentiel de développement de son audience", explique Lagardère dans son communiqué.

A la Bourse de Paris, l'action LeGuide.com, après avoir été réservée à la hausse quelques minutes, a ouvert sur une hausse de plus de 10%.

Le titre gagnait 10,68% à 27,78 euros à 09h15, ce qui valorise la société à 97,5 millions d'euros.

Malgré le rejet de la proposition initiale par le conseil d'administration de LeGuide.com, le groupe Lagardère avait décidé de maintenir son offre.

Avec cette opération, il espère pouvoir compléter son portefeuille dans le numérique, qui comprend déjà notamment le site d'informations financières Boursier.com et Doctissimo.fr racheté en 2008.

Présent dans 14 pays européens, LeGuide.com, qui permet de comparer les offres de plus de 76.000 commerçants en ligne, revendique une audience de 28,9 millions de visiteurs uniques.

Matthieu Protard et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

 
<p>Arnaud Lagard&egrave;re, g&eacute;rant commandit&eacute; du groupe &eacute;ponyme. Le groupe de m&eacute;dias a relev&eacute; &agrave; 28 euros par action son offre d'achat sur la soci&eacute;t&eacute; LeGuide.com, &eacute;ditrice du site internet du m&ecirc;me nom, contre 24 euros pr&eacute;c&eacute;demment. /Photo prise le 3 juin 2012/REUTERS/Charles Platiau</p>