L'Espagne accorde plusieurs licences pour les paris en ligne

vendredi 1 juin 2012 15h14
 

LONDRES (Reuters) - L'Espagne a accordé des licences à des opérateurs de paris en ligne, ce qui devrait lui permettre d'augmenter les recettes fiscales.

Cinquante-neuf entreprises ont déposé une demande de licence pour opérer sur le marché espagnol. Les détenteurs d'une licence devront reverser à l'Etat 25% des revenus bruts des jeux, a précisé Bwin.party.

L'Etat espagnol a déjà collecté ces dernières semaines 70 millions d'euros d'arriérés de taxes.

Bwin.party, le numéro un mondial du jeu en ligne, a dit avoir réalisé en Espagne 4% de son chiffre d'affaires mondial l'an dernier. L'entreprise est l'un des sponsors de l'équipe de football du Real Madrid.

William Hill, le premier bookmaker britannique, et 888, un autre spécialiste du jeu en ligne, ont eux aussi dit avoir obtenu une licence pour le marché espagnol.

Le chiffre d'affaires du secteur en Espagne pourrait atteindre 800 millions d'euros en 2014 selon l'association Jdigital.

Le Trésor espagnol ne publiera que la semaine prochaine la liste complète des opérateurs ayant régularisé leur situation.

Sarah White, Marc Angrand pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
<p>L'Espagne a accord&eacute; des licences &agrave; des op&eacute;rateurs de paris en ligne, ce qui devrait lui permettre d'augmenter les recettes fiscales. Le Tr&eacute;sor espagnol publiera la semaine prochaine la liste compl&egrave;te des op&eacute;rateurs ayant r&eacute;gularis&eacute; leur situation. /Photo d'archives/REUTERS</p>