KPN envisage de céder E-Plus pour contrer America Movil

vendredi 1 juin 2012 12h37
 

par Gilbert Kreijger

AMSTERDAM (Reuters) - KPN envisage de vendre sa division allemande de téléphonie mobile E-Plus afin de parer à l'offre hostile de 3,25 milliards de dollars (2,6 milliards d'euros) du mexicain America Movil, qui cherche à acquérir une participation de quelque 28% dans le groupe de télécoms néerlandais.

KPN a déclaré vendredi qu'il étudierait les options stratégiques pour E-Plus, que les analystes évaluent entre 8 milliards et 10 milliards d'euros, pour créer de la "valeur ajoutée" aux actionnaires.

A la question de savoir si KPN discutait de la cession d'E-Plus ou de la vente de sa division mobile belge BASE, Eelco Blok, directeur général de KPN, n'a pas souhaité faire de commentaires.

America Movil, détenu par le milliardaire Carlos Slim, souhaite entrer au capital de KPN, dont le titre évolue à des plus bas de sept ans, pour prendre pied sur le marché européen.

Mais KPN a répété vendredi que le prix de huit euros par action proposé par America Movil pour prendre une participation de 27,7% était trop bas.

En Bourse, l'action KPN avançait de 0,43% à 7,678 euros vers 10h40 GMT, alors que l'indice regroupant les valeurs télécoms européennes cédait 0,23%. Le titre n'a jamais atteint les huit euros demandés par America Movil depuis l'annonce de son offre le mois dernier.

TELEFONICA PAS INTÉRESSÉ PAR TOUT OU PARTIE DE KPN

Selon la chaîne de télévision néerlandaise NOS, KPN serait en discussions avancées avec l'espagnol Telefonica au sujet d'E-Plus. Ce dernier a toutefois démenti cette information.   Suite...

 
<p>KPN conseille &agrave; ses actionnaires de ne pas r&eacute;pondre &agrave; l'offre d'America Movil, le g&eacute;ant de la t&eacute;l&eacute;phonie en Am&eacute;rique latine d&eacute;tenu par le milliardaire mexicain Carlos Slim, qui veut 27,7% de l'op&eacute;rateur n&eacute;erlandais. /Photo prise le 31 mai 2012/REUTERS/Paul Vreeker/United Photos</p>