30 mai 2012 / 13:32 / il y a 5 ans

La télévision, nouveau cheval de bataille d'Apple

<p>Apple porte un "vif int&eacute;r&ecirc;t" &agrave; la t&eacute;l&eacute;vision selon les mots de son PDG, Tim Cook. Celui-ci a toutefois pr&eacute;cis&eacute; que les fruits des efforts en ce domaine seraient d&eacute;voil&eacute;s petit &agrave; petit, alors que les rumeurs sur l'arriv&eacute;e imminente d'une "iTV" vont croissant. /Photo prise le 16 mars 2012/Aly Song</p>

par Alexei Oreskovic et Poornima Gupta

RANCHOS PALOS VERDES, Californie (Reuters) - Le PDG d'Apple, Tim Cook, a déclaré mardi que son groupe portait un "vif intérêt" à la télévision avant de préciser toutefois que les fruits des efforts en ce domaine seraient dévoilés petit à petit, alors que les rumeurs sur l'arrivée imminente d'une "iTV" vont croissant.

Intervenant à l'occasion de la conférence annuelle organisée par le site spécialisé All Things Digital à Rancho Palos Verdes (Californie), Tim Cook a également esquissé sa stratégie de gestion d'un groupe dont il a pris les rênes en août dernier et qui reste indissociable de l'image de son emblématique fondateur Steve Jobs.

Les spécialistes du secteur s'attendent à ce qu'Apple présente un appareil dédié à la télévision d'ici la fin de l'année ou en 2013. L'"iTV" (le nom n'est pas encore officiellement utilisé par Apple) pourrait selon eux modifier en profondeur le paysage audiovisuel, à l'image des bouleversements qu'ont connu les contenus mobiles et la musique avec l'arrivée de l'iPod et de l'iPhone sur le marché ces dernières années.

"C'est un domaine auquel nous portons un vif intérêt", a déclaré Tim Cook, faisant allusion au boîtier Apple TV, qui permet d'accéder à des films et des programmes de télévision uniquement à la location.

"TIRER LE FIL"

"Nous allons continuer à tirer ce fil et voir où cela nous emmène", a-t-il ajouté.

Si le PDG d'Apple a éludé lorsqu'il a été interrogé explicitement sur le lancement éventuel d'un appareil dédié à la télévision, il a en revanche accepté de préciser la stratégie d'Apple pour aborder ce secteur, déclarant: "Pouvons nous apporter une contribution significative, bien au-delà de ce que les autres ont déjà fait dans ce domaine? Pouvons nous fabriquer un produit dont nous aurions envie?"

Tim Cook n'a pas non plus dévié de la traditionnelle culture du secret de la firme à la pomme lorsqu'il a évoqué l'évolution de l'iPad au cours de son intervention. Il a ainsi précisé que la tablette n'en était qu'à ses premiers pas, tout en refusant de préciser les modifications ou nouveautés envisagées pour la prochaine version.

Le patron d'Apple a balayé d'un revers de main les conséquences des tentatives d'incursion sur ce marché de Microsoft, déclarant: "Plus vous considérez la tablette comme un PC, plus le bagage du passé pèsera sur le produit."

Le successeur de Steve Jobs s'est inscrit dans les pas du fondateur du groupe en faisant part de sa volonté de renforcer la culture du secret concernant les produits d'Apple, tout en assurant que des efforts seraient faits en termes de transparence dans certains domaines, notamment la responsabilité sociale des fournisseurs et les thématiques environnementales.

Il a en revanche assuré qu'Apple ne serait pas le prisonnier de son passé.

"J'adore les musées mais je refuse de vivre dans l'un d'entre eux", a-t-il assuré.

Myriam Rivet pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below