Les débuts en demi-teinte de Facebook en Bourse

samedi 19 mai 2012 10h49
 

par Alexei Oreskovic

SAN FRANCISCO (Reuters) - L'introduction en Bourse historique et très médiatisée du célèbre réseau social américain Facebook s'est révélée en demi-teinte vendredi, pénalisée notamment par une valorisation très élevée.

L'action a fini à 38,2318 dollars au terme d'une séance en dents de scie, en hausse de 0,61% par rapport au cours de mise sur le marché de 38 dollars.

Les volumes échangés ont été sans précédent pour un premier jour de Bourse aux Etats-Unis: plus de 576 millions d'actions ont changé de mains.

Après un retard dans sa cotation qui a nourri l'impatience des traders et commentateurs à travers le monde, le titre Facebook a démarré sur le Nasdaq à 42,05 dollars soit près de 11% au-dessus de son prix d'introduction, pour atteindre un moment 45 dollars, avant de perdre du terrain et de revenir à son prix d'introduction.

Au siège du groupe dans la Silicon Valley et sous les applaudissements de ses employés, le fondateur et PDG de Facebook Mark Zuckerberg, 28 ans, a sonné symboliquement la cloche pour marquer les débuts en Bourse du site communautaire aux 900 millions d'utilisateurs.

Vêtu de son traditionnel sweat-shirt à capuche noir, Mark Zuckerberg a serré dans ses bras Sheryl Sandberg, directrice-générale adjointe du groupe, réputée avoir apporté une certaine discipline à la jeune société, fondée il y a huit ans dans un dortoir de Harvard.

Devant les bureaux de la société se pressaient journalistes et photographes. Au-dessus de leurs têtes, un hélicoptère avait même été envoyé par la télévision américaine à l'occasion l'introduction en Bourse, la plus importante de l'histoire des valeurs technologiques américaines.

100 FOIS LES RÉSULTATS HISTORIQUES   Suite...

 
<p>L'introduction en Bourse historique et tr&egrave;s m&eacute;diatis&eacute;e du c&eacute;l&egrave;bre r&eacute;seau social am&eacute;ricain Facebook s'est r&eacute;v&eacute;l&eacute;e en demi-teinte vendredi, p&eacute;nalis&eacute;e notamment par une valorisation tr&egrave;s &eacute;lev&eacute;e. L'action a fini &agrave; 38,2318 dollars au terme d'une s&eacute;ance en dents de scie, en hausse de 0,61% par rapport au cours de mise sur le march&eacute; de 38 dollars. /Photo prise le 18 mai 2012/REUTERS/Keith Bedford</p>