GM va arrêter les dépenses publicitaires sur Facebook

mardi 15 mai 2012 23h15
 

(Reuters) - General Motors va arrêter de financer des campagnes publicitaires sur Facebook, une décision qui intervient à quelques jours de l'entrée en Bourse du premier site communautaire mondial.

Le constructeur automobile américain, troisième annonceur aux Etats-Unis derrière Procter & Gamble et AT&T, a ainsi confirmé une information rapportée par le Wall Street Journal.

Une source au fait des projets de General Motors a précisé que les dirigeants de la division marketing du constructeur étaient parvenus à la conclusion que les publicités sur Facebook avaient un impact limité sur les consommateurs.

General Motors continuera d'avoir des pages Facebook promouvant ses véhicules, mais le groupe cessera d'avoir recours à de la publicité payante sur le site.

Le groupe consacre environ 40 millions de dollars à sa présence sur Facebook, mais seul un quart de cette somme revenait, jusqu'à aujourd'hui, dans les poches du réseau communautaire en tant que recettes publicitaires.

"Au sujet de Facebook, même si nous n'envisageons pas de continuer nos dépenses publicitaires, nous restons déterminés à mener une stratégie de contenu agressive via tous nos produits et nos marques, le site continuant d'être un outil très efficace pour entrer en contact avec nos clients", souligne General Motors dans un communiqué.

Facebook a relevé mardi le prix de son introduction à la Bourse de New York, fixant une fourchette de 34 à 38 dollars par action, ce qui valorise le premier réseau social sur internet à plus de 100 milliards de dollars (77,8 milliards d'euros).

Ben Klayman, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par

 
<p>General Motors va arr&ecirc;ter de financer des campagnes publicitaires sur Facebook, une d&eacute;cision qui intervient &agrave; quelques jours de l'entr&eacute;e en Bourse du premier site communautaire mondial. /Photo d'archives/REUTERS/Thierry Roge</p>