La Une pèse sur les résultats de TF1 au 1er trimestre

lundi 14 mai 2012 19h53
 

PARIS, 14 mai - TF1 a fait état lundi d'une baisse de ses résultats au premier trimestre, conséquence d'une augmentation conjoncturelle du coût de la grille de sa chaîne vedette dont les recettes publicitaires ont reculé de 3,9% sur fond de repli des audiences et de morosité du contexte publicitaire.

Le premier groupe de télévision privé en France a toutefois confirmé ses objectifs d'un chiffre d'affaires consolidé stable en 2012 et d'une maîtrise de son coût de grille moyen à 930 millions d'euros sur 2012 et 2013.

Plusieurs spécialistes de la publicité, dont les français JCDecaux et Publicis, ont dit anticiper un ralentissement de l'activité au deuxième trimestre, ce qui suscite des inquiétudes pour les groupes de télévision, fortement dépendants pour leurs revenus des investissements publicitaires.

"En ce qui concerne la tendance du marché publicitaire au deuxième trimestre, avril a été bon et positif, mai est plus compliqué, notamment parce que les quatre jours fériés en France ont un certain impact sur les recettes et les budgets publicitaires", a commenté Philippe Denery, directeur financier du groupe, au cours d'une conférence téléphonique avec les analystes.

"La visibilité demeure faible et il est trop tôt pour faire un commentaire sur juin, le mois sera très important pour le deuxième trimestre", a-t-il ajouté faisant référence notamment à l'Euro de football.

Dans un communiqué, TF1 a précisé que la conjoncture économique demeurait toujours instable et que les incertitudes qui en découlent continuaient de générer une volatilité importante.

Avant la publication des résultats, l'action de la filiale du groupe Bouygues a clôturé en recul de 3,77% à 7,13 euros, donnant une capitalisation boursière de 1,6 milliard d'euros environ.

TNT ET "INTOUCHABLES" À LA RESCOUSSE

Au premier trimestre, la chaîne TF1 a vu ses recettes publicitaires baisser de 3,9% à 339,5 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année. La première chaîne, qui a vu son audience reculer à 22,9% sur la période contre 24,1% au premier trimestre 2011, a été distancée à plusieurs reprises par sa concurrente du service public France 2 lors de la couverture de l'élection présidentielle.   Suite...

 
<p>TF1 fait &eacute;tat d'une baisse de 8,9% de son b&eacute;n&eacute;fice op&eacute;rationnel au premier trimestre, cons&eacute;quence d'une augmentation du co&ucirc;t de la grille de sa cha&icirc;ne vedette dont les recettes publicitaires ont recul&eacute; de 3,9% sur fond de repli des audiences dans un contexte publicitaire morose. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>