Le marché salue la démission du directeur général de Yahoo

lundi 14 mai 2012 18h53
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - L'action Yahoo progressait lundi à Wall Street en réaction à l'annonce dimanche de la démission du directeur général du groupe, Scott Thompson, poussé au départ après la polémique suscitée par un faux diplôme universitaire en sciences informatiques figurant sur son curriculum vitae.

Le titre gagnait 2,96% à 15,64 dollars vers 16h20 GMT, dans un marché en net repli.

Scott Thompson, arrivé il y a seulement quatre mois à la tête du groupe, a été remplacé à titre provisoire par Ross Levinsohn, actuel directeur monde du pôle médias, a précisé Yahoo dans un communiqué.

Le portail internet a parallèlement accordé trois sièges d'administrateur à un fonds spéculatif dirigé par Daniel Loeb, qui devrait être ainsi en position d'influencer la stratégie du groupe. C'est Third Point, le fonds spéculatif de Daniel Loeb, qui a découvert la falsification du CV de Scott Thompson. Cette société possède 5,8% du capital de Yahoo.

Les investisseurs ont accueilli favorablement la nomination de Ross Levinsohn, dont certains analystes saluent l'expérience dans les médias et les ventes publicitaires ainsi que les talents de négociateur.

Ross Levinsohn a notamment facilité l'acquisition de MySpace par News Corp et investi dans divers médias et entreprises numériques avant de rejoindre Yahoo.

"Nous percevons M. Levinsohn comme étant bien équipé pour diriger l'organisation et pour développer les forces clés du groupe - les produits publicitaires et les médias numériques", commente Spencer Wang, analyste pour Credit Suisse.

Mais le départ de Scott Thompson relance les spéculations sur l'avenir de Yahoo, qui enregistre là son troisième changement de directeur général en trois ans et qui peine à relancer sa croissance face à la rude concurrence de groupes comme Google ou Facebook.

"Il reste à savoir comment la nouvelle direction pourra redresser les choses du côté de Yahoo.com et à quelle vitesse une énième stratégie pourra être formulée", commente Ben Schachter, de Macquarie, qualifiant de "bazar" la situation du groupe.   Suite...

 
<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral de Yahoo Scott Thompson a d&eacute;missionn&eacute; dimanche en raison d'une pol&eacute;mique suscit&eacute;e par un faux dipl&ocirc;me universitaire en sciences informatiques figurant sur son curriculum vitae. /Photo prise le 4 janvier 2012/REUTERS/PayPal</p>