BT relève son dividende, le contrôle des coûts porte ses fruits

jeudi 10 mai 2012 10h51
 

LONDRES (Reuters) - L'opérateur télécoms britannique BT a annoncé jeudi une hausse de 12% de son dividende annuel, ses réductions de coûts et une demande solide dans le haut débit ayant soutenu son bénéfice et sa trésorerie malgré une baisse générale des ventes.

BT, qui s'est appuyé ces dernières années sur des réductions de dépenses et des gains d'efficacité pour alimenter sa trésorerie, s'est par ailleurs engagé à ce que son dividende progresse de 10 à 15% par an sur les trois prochains exercices.

"Dans ce qui reste un environnement difficile, nous avons enregistré une nouvelle année de croissance des bénéfices et du free cash flow", a déclaré le directeur général Ian Livingston.

BT, qui rivalise avec Virgin Media et TalkTalk, affiche une amélioration régulière de ses performances depuis les avertissements sur bénéfices lancés en 2008 et 2009, et ce grâce au strict contrôle de ses coûts.

Sur l'ensemble de l'exercice, le bénéfice tiré des principales activités du groupe a crû de 3% à 6,1 milliards de livres malgré une baisse de 4% du chiffre d'affaires, à 19 milliards de livres (23,65 milliards d'euros).

Le flux de trésorerie disponible ressort nettement supérieur aux prévisions, à 2,5 milliards de livres.

Les résultats de BT ont été soutenus par un accord conclu en mars visant à combler le déficit de 4,1 milliards de livres du fonds de pension de son personnel plus rapidement que décidé auparavant. L'annonce avait soulagé les investisseurs en ouvrant la voie à une hausse potentielle des dividendes.

Kate Holton, Natalie Huet pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
<p>L'op&eacute;rateur t&eacute;l&eacute;coms britannique BT a relev&eacute; de 12% de son dividende annuel, ses r&eacute;ductions de co&ucirc;ts et une demande solide dans le haut d&eacute;bit ayant soutenu son b&eacute;n&eacute;fice et sa tr&eacute;sorerie malgr&eacute; une baisse g&eacute;n&eacute;rale des ventes. /Photo d'archives/REUTERS/Ferran Paredes</p>