Départ d'un administrateur de Yahoo après l'affaire sur le CV

mercredi 9 mai 2012 08h09
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Yahoo a annoncé mardi qu'un des membres de son conseil d'administration, Patti Hart, ne solliciterait pas sa réélection, alors que le moteur de recherche a ouvert une enquête interne sur le C.V. de son nouveau patron.

Le conseil d'administration avait auparavant annoncé la nomination d'un comité spécial et l'engagement de juristes pour étudier les références du nouveau directeur général du groupe, Scott Thompson.

La mise en place du comité et l'annonce du départ de Patti Hart du conseil d'administration sont les faits les plus importants depuis le début de la controverse sur le CV de Scott Thompson la semaine dernière.

Jeudi dernier, le fonds spéculatif Third Point a révélé que Scott Thompson n'avait pas le diplôme en science informatique mentionné dans son C.V. et dans les documents officiels de Yahoo déposés auprès de l'autorité boursière, la Securities and Exchange Commission.

Yahoo a reconnu les faits, d'abord en mentionnant "une "erreur par inadvertance" puis en annonçant une enquête du conseil d'administration sur le sujet.

Patti Hart, qui est aussi directrice générale de la société International Game Technology, avait dirigé le comité qui avait engagé Scott Thompson, le président de PayPal, pour prendre la direction de Yahoo en janvier.

Alexei Oreskovic; Danielle Rouquié pour le service français

 
<p>Yahoo a annonc&eacute; mardi qu'un des membres de son conseil d'administration, Patti Hart, ne solliciterait pas sa r&eacute;&eacute;lection, alors que le moteur de recherche a ouvert une enqu&ecirc;te interne sur le CV de son nouveau patron. /Photo d'archives/REUTERS/Robert Galbraith</p>