Accusé d'avoir falsifié son CV, le PDG de Yahoo s'excuse

mardi 8 mai 2012 12h51
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Le PDG de Yahoo, Scott Thompson, a adressé lundi un mail d'excuses aux employés du portail internet après avoir été accusé la semaine dernière par l'investisseur Daniel Loeb d'avoir enjolivé son CV, a dit une source au fait de la situation.

Selon cette dernière, qui a souhaité garder l'anonymat, le conseil d'administration de Yahoo a par ailleurs décidé lundi après-midi de se réunir pour discuter des orientations d'une enquête interne.

"Je veux que vous sachiez combien je regrette les répercussions de cette affaire sur l'entreprise et sur l'ensemble d'entre vous", a écrit Scott Thompson qui n'avait pas réagi depuis le 3 mai, date des premières révélations sur son CV.

"J'espère que cette question sera vite réglée", a t-il ajouté, après avoir annoncé qu'il "respectait" la décision du conseil d'administration de conduire une enquête indépendante.

Le mail a été envoyé quelques heures après une lettre adressée à Yahoo par Daniel Loeb, directeur général du fonds d'investissement Third Point qui possède 5,8% des parts de Yahoo.

Dans son courrier, Daniel Loeb a formellement demandé l'accès aux dossiers relatifs à l'embauche du PDG de Yahoo, après avoir révélé la semaine dernière des contradictions dans son parcours universitaire.

"L'enquête (...) ne doit pas être menée sous le sceau du secret et les actionnaires méritent une transparence complète", a t-il écrit.

Yahoo, dont les revenus ont baissé de plus d'un cinquième l'an dernier, avait engagé en janvier comme directeur général Scott Thompson, ancien président de la filiale d'eBay PayPal, cinq mois après le licenciement de Carol Bartz.

Poornima Gupta, Alexei Oreskovic, Julien Dury pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten