May 2, 2012 / 12:57 PM / 5 years ago

RIM espère reconquérir des parts de marché avec le BlackBerry 10

4 MINUTES DE LECTURE

<p>Research In Motion a d&eacute;voil&eacute; &agrave; des d&eacute;veloppeurs son nouveau smartphone, le BlackBerry 10, ainsi qu'une batterie d'outils logiciels permettant aux d&eacute;veloppeurs de cr&eacute;er plus facilement des applications pour son nouveau syst&egrave;me d'exploitation QNX. Le combin&eacute; sera dot&eacute; de ce nouveau logiciel, d'un &eacute;cran de 4,2 pouces et devrait sortir d'ici la fin de l'ann&eacute;e. /Photo prise le 1er mai 2012/David Manning</p>

par Alastair Sharp

ORLANDO, Floride (Reuters) - Research In Motion a dévoilé à des développeurs son nouveau smartphone, le BlackBerry 10, ainsi qu'une batterie d'outils logiciels permettant aux développeurs de créer plus facilement des applications pour son nouveau système d'exploitation QNX.

Le prototype de ce combiné, qui sera doté de ce nouveau logiciel, d'un écran de 4,2 pouces et qui devrait sortir d'ici la fin de l'année, a été présenté mardi soir à Orlando par le nouveau directeur général du groupe Thorsten Heins, lors du BlackBerry World, la conférence annuelle du fabricant.

Le prototype Alpha Dev ne comporte aucun clavier physique, à la différence des précédents Blackberry. Il propose un système de suggestion de mots au fur et à mesure de la saisie.

"Il s'agit de rendre les choses fluides", a expliqué Thorsten Heins, en faisant glisser certaines informations d'e-mails, de carnet d'adresses ou d'agenda vers les bords de l'écran et inversement.

Pour Colin Gillis, analyste chez BGC Partners, la présentation faite par Thorsten Heins montre surtout les difficultés dans lesquelles se trouve le fabricant du BlackBerry qui joue son va-tout avec ce lancement.

Selon l'analyste, RIM est conscient que les utilisateurs n'achèteront ses nouveaux smartphones et tablettes que si les développeurs s'emparent de la nouvelle plate-forme et y créent des applications.

Le manque de programmes pour le précédent système de RIM est l'une des principales raisons de la perte de parts de marché du groupe canadien face à Apple et à l'OS Android de Google.

D'après le cabinet d'études IDC, la part de RIM dans les smartphones est tombée à 6,7% au premier trimestre, contre 13,6% un an plus tôt. En Bourse, l'action RIM a perdu environ 70% de sa valeur sur les douze derniers mois.

"Les investisseurs n'ont plus confiance dans RIM. Le groupe devra sortir quelque chose de vraiment spectaculaire pour faire bouger les choses", a déclaré David Cockfield, directeur général et gestionnaire de portefeuilles chez Northland Wealth Management.

Table Rase

Pour retrouver son lustre d'antan, RIM a pratiquement fait table rase du passé. Les applications de ses smartphones actuels ne fonctionneront pas, pour la plupart, sur le nouveau système d'exploitation, compatible avec nombre de langages de programmation en "open source" (libre).

En outre, les outils de développement proposés par RIM sont conçus pour simplifier la tâche des programmeurs et des producteurs indépendants de contenus.

RIM a déclaré travailler avec des développeurs pour s'assurer que les contenus et les applications seront disponibles quand les appareils seront lancés.

Parmi ces développeurs, on trouve Endomondo, spécialisé dans les applications de remise en forme, PixelMags, un kiosque à journaux virtuel, Poynt, un moteur de recherche local, ou encore Gameloft, l'éditeur de jeux vidéo.

Selon une récente étude d'Appcelerator et d'IDC, moins de 16% des développeurs sont "très intéressés" par la création d'applications pour RIM, contre 90% pour iOS, l'OS d'Apple, et 80% pour Android.

Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below