La justice allemande interdit la vente de la Xbox de Microsoft

mercredi 2 mai 2012 11h38
 

MANNHEIM, Allemagne (Reuters) - Un tribunal allemand a jugé mercredi que Microsoft avait violé des brevets de Motorola, au cours de la fabrication de sa console de jeux vidéo Xbox.

Le juge a déclaré que Microsoft avait contrevenu à un accord avec Motorola, que Google est en train de racheter, en utilisant certains logiciels de compression vidéo dans plusieurs de ses produits, parmi lesquels la Xbox et le système d'exploitation Windows 7.

Le tribunal a ordonné le retrait de la vente de la Xbox et de Windows 7 du marché allemand.

La commission américaine du commerce international des Etats-Unis a estimé la semaine dernière que Microsoft avait utilisé des brevets appartenant à Motorola dans pour les connexions sans fil de la Xbox à internet et de vidéo compression.

Ces décisions de justice interviennent alors que les principales entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies ont investi des milliards de dollars dans l'acquisition de brevets, afin de les utiliser pour attaquer ou se défendre contre leurs rivales.

Le jugement ne devrait avoir qu'un effet limité sur Microsoft qui avait déjà déménagé début avril son centre de distribution européen d'Allemagne vers les Pays-Bas, en prévision des décisions à venir dans la dispute sur les brevets.

Une porte-parole de Microsoft a qualifié le jugement de "décevant", mais a ajouté que l'entreprise n'avait pas encore décidé si elle ferait éventuellement appel.

Harro ten Wolde, Julien Dury pour le service français

 
<p>Un tribunal allemand a jug&eacute; mercredi que Microsoft avait viol&eacute; des brevets de Motorola au cours de la fabrication de sa console de jeux vid&eacute;o Xbox ainsi que de son syst&egrave;me d'exploitation Windows 7 et a donc ordonn&eacute; le retrait de la vente de ces deux produits du march&eacute; allemand. /Photo d'archives/REUTERS</p>