Nokia discute de la vente de sa filiale Vertu

lundi 30 avril 2012 14h21
 

LONDRES (Reuters) - Nokia a engagé des discussions en vue de la vente de sa marque britannique de luxe Vertu, qui commercialise certains des téléphones portables les plus chers du monde, a-t-on appris lundi de source proche de la stratégie de la société.

Le Financial Times avait rapporté auparavant que le groupe finlandais était en discussions avancées sur ce dossier avec le fonds d'investissement Permira et que cette cession pourrait lui rapporter quelque 200 millions d'euros.

Nokia s'est refusé à tout commentaire tandis que Vertu et Permira n'étaient pas disponibles pour commenter cette information.

La note de crédit de Nokia a été reléguée la semaine dernière en catégorie spéculative par les agences Fitch et Standard & Poor's.

Le groupe, qui vient de perdre sa place de premier fabricant mondial de mobiles, avait annoncé en décembre son intention de céder Vertu.

Le prix d'un modèle Vertu peut atteindre jusqu'à 200.000 livres sterling (246.000 euros) et certains modèles de la marque sont fabriqués en partie en métaux précieux ou intègrent des cristaux.

Le FT cite des sources proches des discussions selon lesquelles Goldman Sachs a été mandatée comme conseil sur ce dossier et ajoute que l'issue des discussions n'est pas assurée.

Stephen Mangan, Benoit Van Overstraeten et Marc Angrand pour le service français

 
<p>Nokia a engag&eacute; des discussions en vue de la vente de sa marque britannique de luxe Vertu, qui commercialise certains des t&eacute;l&eacute;phones portables les plus chers du monde, selon une source proche de la strat&eacute;gie de la soci&eacute;t&eacute;. /Photo prise le 30 avril 2012/REUTERS/Umit Bektas</p>