Sony supprimerait 10.000 emplois

lundi 9 avril 2012 10h49
 

TOKYO (Reuters) - Sony va supprimer quelque 10.000 emplois, soit environ 6% de ses effectifs mondiaux, d'ici la fin de l'année, rapporte le journal Nikkei, précisant que ces mesures affecteraient la division chimique du géant électronique japonais ainsi que celle fabricant des écrans LCD de petite et moyenne taille.

Le journal précise qu'il est difficile de dire à ce stade de quelle manière ces suppressions de postes se répartiront entre le Japon et le reste du monde.

Le nouveau directeur général de Sony, Kazuo Hirai, est sommé de remettre le groupe sur la voie de la rentabilité, après quatre exercices déficitaires.

Début février, Sony, distancé au cours des dix dernières années par des concurrents plus innovants comme l'américain Apple ou le sud-coréen Samsung, a dit s'attendre pour l'année 2011-2012, clôturée le 31 mars, à une perte annuelle de 220 milliards de yens (2,2 milliards d'euros).

Kazuo Hirai, officiellement entré en fonctions le 1er avril en remplacement de Howard Stringer, doit faire sur le point sur le plan d'entreprise de Sony jeudi.

Shinichi Saoshiro et Chris Gallagher, Benoit Van Overstraeten pour le service français

 
<p>Sony va supprimer quelque 10.000 emplois, soit environ 6% de ses effectifs mondiaux, d'ici la fin de l'ann&eacute;e, selon le journal Nikkei, qui pr&eacute;cise que ces mesures affecteraient la division chimique du g&eacute;ant &eacute;lectronique japonais ainsi que celle fabricant des &eacute;crans LCD de petite et moyenne taille. /Photo prise le 9 f&eacute;vrier 2012/REUTERS/Yuriko Nakao</p>