Samsung démarre l'année avec un nouveau record de bénéfice

vendredi 6 avril 2012 10h29
 

par Miyoung Kim

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics a enregistré un bénéfice record au premier trimestre, porté par ses ventes de smartphones et par le succès du Galaxy Note, un appareil mobile à mi-chemin entre le téléphone et la tablette, dont le groupe espère qu'il lui permet d'afficher un sens de l'innovation aussi remarquable que son rival Apple.

Le groupe sud-coréen, qui a doublé la marque à la pomme comme premier fabricant mondial de smartphones l'an dernier, a vendu plus de 5 millions d'exemplaires du Galaxy Note depuis son lancement en octobre dernier.

"Des ventes meilleures qu'attendu du Galaxy Note semblent avoir donné un coup de pouce aux résultats", souligne Lee Ka-keun, analyste pour Hana Daetoo Securities. "Les ventes de Note vont continuer à augmenter au deuxième trimestre et le bénéfice des téléphones portables continuera à croître, malgré la hausse des coûts de marketing liés aux Jeux Olympiques de Londres."

Samsung, dont la part du marché mondial des smartphones est passée de 3% en 2009 à près de 20% aujourd'hui, doit par ailleurs dévoiler la nouvelle version de son modèle phare, le Galaxy S, dans le courant du trimestre, au moment où le marché attend le lancement du prochain iPhone d'Apple.

"Ils vont se lancer dans une guerre ouverte", prévient Lee Ka-keun.

L'audace du Galaxy Note de Samsung, un modèle hybride entre le grand smartphone et la petite tablette, accroît en outre la pression sur les concurrents en difficulté HTC, Nokia ou encore le fabricant du BlackBerry, Research in Motion.

44 MILLIONS DE SMARTPHONES ÉCOULÉS

Samsung dévoilait vendredi ses résultats trimestriels préliminaires. Les chiffres détaillés sont attendus le 27 avril.   Suite...

 
<p>Samsung Electronics a enregistr&eacute; un b&eacute;n&eacute;fice record au premier trimestre, port&eacute; par ses ventes de smartphones et par le succ&egrave;s du Galaxy Note, un appareil hybride entre le smartphone et la tablette. Selon ses r&eacute;sultats trimestriels pr&eacute;liminaires, le groupe sud-cor&eacute;en a enregistr&eacute; sur la p&eacute;riode janvier-mars un b&eacute;n&eacute;fice d'exploitation de 5.800 milliards de wons (3,92 milliards d'euros), quasiment doubl&eacute; en rythme annuel et sup&eacute;rieur au consensus des analystes. /Photo prise le 6 avril 2012/REUTERS/Kim Hong-Ji</p>